Genève 1669

Jacques

1 2 3 4 5

Chapitre 3

Mes freres, ne foyez point plufieurs maiftres : fçachant que nous en recevrons une plus grande condamnation.

1.

Car nous choppons tous en plufieurs chofes : Si quelqu'un ne choppe point en parole, il eft homme parfait & peut mefmes tenir en bride tout le corps.

2.

Voila, nous mettons aux chevaux des mords en leurs bouches, afin qu'ils nous obeïffent, & menons çà & là tout le corps.

3.

Voila auffi les navires, encore qu'ils foyent fi grands, & qu'ils foyent agitez de rudes vents, fi eft-ce qu'ils font menez par tout çà & là avec un petit gouvernail, felon que porte la volonté de celui qui gouverne.

4.

Ainfi la langue eft un petit membre, & elle fe vante de grandes chofes : voila un petit feu, combien allume-t'il de grand bois ?

5.

La langue auffi eft un feu, voire un monde d'iniquité : ainfi la langue eft pofée entre nos membres, laquelle foüille tout le corps, & enflamme tout le monde qui a efté creé, & eft enflammée de la gehenne.

6.

Car toute nature de beftes, & d'oifeaux, & de reptiles, & de poiffons de mer, fe dompte, & a efté domptée par la nature humaine.

7.

Mais nul homme ne peut dompter la langue, entant que c'eft un mal qui ne fe peut reprimer, & elle eft pleine de venin mortel.

8.

Par elle nous beniffons noftre Dieu & Pere : & par elle nous maudiffons les hommes faits à la femblance de Dieu.

9.

D'une mefme bouche procede la benediction & la malediction. Mes freres, il ne faut point que ces chofes aillent ainfi.

10.

Une fontaine jette-t'elle d'un mefme trou le doux & l'amer ?

11.

Mes freres, un figuier peut-il produire des olives, ou une vigne des figues ? Ainfi nulle fontaine ne peut jetter de l'eau falée & de l'eau douce.

12.

Qui eft-ce qui eft fage & entendu parmi vous ? Qu'il montre par une bonne converfation fes œuvres en douceur de fapience.

13.

Mais fi vous avez de l'envie amere, & de l'irritation en vos cœurs, ne vous glorifiez point, & ne mentez point contre la verité.

14.

Car ce n'eft point là la fapience qui defcend d'en-haut : mais elle eft terriene, fenfuelle, & diabolique.

15.

Car où il y a de l'envie & de l'irritation, là eft le trouble & toute œuvre méchante.

16.

Mais la fapience qui eft d'en-haut, premierement eft pure, puis paifible, moderée, traitable, pleine de mifericorde, & de bons fruits, fans faire beaucoup de difficultez, & fans hypocrifie.

17.

Or le fruit de juftice fe feme en paix pour ceux qui s'adonnent à la paix.

18.
1 2 3 4 5

Prédications texte

Les brebis endormies 20/03/2019

Une des choses qui me frustre énormément c’est qu'il y a tant de gens qui laissent les autres réfléchir à leur place. ... lire la suite

Société multiculturelle ... Société multiconflictuelle ... 23/11/2018

Seize ans avant les journalistes du Monde, l’historien Georges Bensoussan dénonçait l’islamisation de certains quartie... lire la suite

En mission pour Jésus 15/10/2018

C’est quelque chose que je n’aime pas faire ... l’appel au don. Comme vous le savez, je parcours la France avec m... lire la suite

Entre tentation et péché 20/07/2018

Le mot "péché" est une traduction du mot grec "hamartia" ce qui signifie rater la marque. Le péché, c'est enfrein... lire la suite

Marie reine des Cieux 26/06/2018

L'expression "la reine des Cieux" apparaît deux fois dans la Bible, les deux fois dans le livre de Jérémie. Le premier... lire la suite

Billy Graham apostat 19/06/2018

Billy Graham n’est pas celui que vous connaissez. Si l’on examine les faits, ailleurs que dans ses campagnes publiq... lire la suite