/Audio_1855/024_004 24. Jérémie Chap 4 - David Martin 1855 - Dieu-en-ligne.com

David Martin 1855

Jérémie

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 4

ISRAËL, si tu te retournes, dit l'Eternel, retourne-toi à moi; si tu ôtes tes abominations de devant moi, tu ne seras plus errant ça et là.

1.

Alors tu jureras en vérité, et en jugement, et en justice, l'Eternel est vivant. Et les nations se béniront en lui, et se glorifieront en lui.

2.

Car ainsi a dit l'Eternel à ceux de Juda et de Jérusalem : Défrichez-vous les terres, et ne semez point sur les épines.

3.

Hommes de Juda, et vous, habitants de Jérusalem, soyez circoncis à l'Eternel, et ôtez les prépuces de vos cœurs : de peur que ma fureur ne sorte comme un feu, et qu'elle ne s'embrase, sans qu'il y ait personne qui l'éteigne, à cause de la méchanceté de vos actions.

4.

Faites savoir en Juda, et publiez dans Jérusalem, et dites : Sonnez du cor par le pays, criez, et vous amassez, et dites : Assemblez-vous, et nous entrerons dans les villes fortes.

5.

Dressez l'enseigne vers Sion, retirez-vous en troupe, et ne vous arrêtez point : car je m'en vais faire venir de l'Aquilon le mal et une grande calamité.

6.

Le lion est monté hors de son hallier, et le destructeur des nations est parti; il est sorti de son lieu pour réduire ton pays en désolation : tes villes seront ruinées, tellement qu'il n'y aura personne qui y habite.

7.

C'est pourquoi ceignez-vous de sacs, lamentez, et hurlez : car l'ardeur de la colère de l'Eternel n'est point détournée de nous.

8.

Et il arrivera en ce jour-là, dit l'Eternel, que le cœur du roi, et le cœur des principaux, sera épouvanté, et que les sacrificateurs seront étonnés, et que les prophètes seront tout confus.

9.

C'est pourquoi j'ai dit : Ha ha! Seigneur Eternel! oui, certainement tu as abusé ce peuple et Jérusalem, en disant, Vous aurez la paix; et l'épée est venue jusqu’à l'âme.

10.

En ce temps-là on dira à ce peuple et à Jérusalem : Un vent éclaircissant les lieux élevés souffle au désert, dans le chemin de la fille de mon peuple, non pas pour vanner, ni pour nettoyer;

11.

un vent plus véhément que ceux-là viendra à moi, et je leur ferai maintenant leur procès.

12.

Voici, il montera comme des nuées, et ses chariots seront semblables à un tourbillon, ses chevaux seront plus légers que des aigles. Malheur à nous! car nous sommes détruits.

13.

Jérusalem, nettoie ton cœur de ta malice, afin que tu sois délivrée; jusques à quand séjourneront au dedans de toi les pensées de ton injustice?

14.

Car le cri apporte des nouvelles de Dan, et publie du mont d'Ephraïm le tourment.

15.

Faites l'entendre aux nations; voici, publiez contre Jérusalem, [et dites :] Les assiégeants viennent d'un pays éloigné, et ils ont jeté leur cri contre les villes de Juda.

16.

Ils se sont mis tout autour d'elle comme les gardes des champs, parce qu'elle m'a été rebelle, dit l'Eternel.

17.

Ta conduite et tes actions t'ont produit ces choses : telle a été ta malice : parce que ç'a été une chose amère, certainement elle te touchera jusques au cœur.

18.

Mon ventre! mon ventre! je suis dans la douleur : le dedans de mon cœur, mon cœur me bat, je ne me puis taire : car, ô mon âme! tu as ouï le son du cor, et le retentissement bruyant de l'alarme.

19.

Une ruine est appelée par l'autre : car toute la terre est détruite : mes tentes ont été incontinent détruites, et mes pavillons en un moment.

20.

Jusques à quand verrai-je l'enseigne, et entendrai-je le son du cor?

21.

Car mon peuple est insensé; ils ne m'ont point reconnu : ce sont des enfants insensés, et qui n'ont point d'entendement; ils sont habiles à faire le mal, mais ils ne savent pas faire le bien.

22.

J'ai regardé la terre, et voici, elle est sans forme et vide; et les cieux, et il n'y a point de clarté.

23.

J'ai regardé les montagnes, et voici, elles branlent, et toutes les collines sont renversées.

24.

J'ai regardé, et voici, il n'y a pas un seul homme, et tous les oiseaux des cieux s'en sont fuis.

25.

J'ai regardé, et voici, Carmel est un désert, et toutes ses villes ont été ruinées de par l'Eternel, et par l'ardeur de sa colère.

26.

Car ainsi a dit l'Eternel : Toute la terre ne sera que désolation; néanmoins je ne l'achèverai pas entièrement.

27.

C'est pourquoi la terre mènera deuil, et les cieux seront obscurcis au-dessus, parce que je l'ai prononcé; je l'ai pensé, je ne m'en repentirai point, et je ne le révoquerai point.

28.

Toute ville s'enfuit à cause du bruit des gens de cheval, et de ceux qui tirent de l'arc; ils sont entrés dans les bois épais, et sont montés sur les rochers : toute ville est abandonnée, et personne n'y habite.

29.

Et quand tu auras été détruite, que feras-tu? Quoique tu te vêtes de cramoisi, et que tu te pares d'ornements d'or, et que tu couvres ton visage de fard, tu t'embellis en vain; tes amoureux t'ont rebutée, ils chercheront ta vie.

30.

Car j'ai ouï un cri comme celui d'une femme qui est en travail, et une angoisse comme celle d'une femme qui est en travail de son premier-né. C'est le cri de la fille de Sion; elle soupire, elle étend ses mains, [en disant :] Malheur maintenant à moi! car mon âme est défaillie à cause des meurtriers.

31.