/Audio_1855/004_023 4. Nombres Chap 23 - David Martin 1855 - Dieu-en-ligne.com

David Martin 1855

Nombres

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 23

ET Balaam dit à Balak : Bâtis-moi ici sept autels, et prépare-moi ici sept veaux et sept béliers.

1.

Et Balak fit comme Balaam avait dit; et Balak offrit avec Balaam un veau et un bélier sur chaque autel.

2.

Puis Balaam dit à Balak : Tiens-toi auprès de ton holocauste, et je m'en irai; peut-être que l'Eternel viendra à ma rencontre, et je te rapporterai tout ce qu'il m'aura fait voir. Ainsi il se retira à l'écart.

3.

Et Dieu vint au-devant de Balaam, et [Balaam] lui dit : J'ai dressé sept autels, et j'ai sacrifié un veau et un bélier sur chaque autel.

4.

Et l'Eternel mit la parole en la bouche de Balaam, et lui dit : Retourne à Balak, et lui parle ainsi.

5.

Il s'en retourna donc vers lui; et voici, il se tenait auprès de son holocauste, tant lui que tous les seigneurs de Moab.

6.

Alors [Balaam] proféra son discours sentencieux, et dit : Balak, roi de Moab, m'a fait venir d'Aram, des montagnes d'Orient, [en me disant :] Viens, maudis-moi Jacob; viens, [dis-je,] déteste Israël.

7.

Mais comment le maudirai-je? le [Dieu] Fort ne l'a point maudit. Et comment le détesterai-je? l'Eternel ne l'a point détesté.

8.

Car je le regarderai du sommet des rochers, et je le contemplerai des coteaux. Voilà, ce peuple habitera à part, et il ne sera point mis entre les nations.

9.

Qui est-ce qui comptera la poudre de Jacob, et le nombre de la quatrième partie d'Israël? Que je meure de la mort des justes, et que ma fin soit semblable à la leur!

10.

Alors Balak dit à Balaam : Que m'as-tu fait? Je t'avais pris pour maudire mes ennemis, et voici, tu les as bénis très-expressément.

11.

Et il répondit, et dit : Ne prendrais-je pas garde de dire ce que l'Eternel aura mis en ma bouche?

12.

Alors Balak lui dit : Viens, je te prie, avec moi, en un autre lieu, d'où tu le puisses voir; car tu en voyais seulement une extrémité, et tu ne le voyais pas tout entier : maudis-le-moi de là.

13.

Puis l'ayant conduit au territoire de Tsophim, vers le sommet de Pisga, il bâtit sept autels, et offrit un veau et un bélier sur chaque autel.

14.

Alors [Balaam] dit à Balak : Tiens-toi ici auprès de ton holocauste, et je m'en irai à la rencontre de [Dieu,] comme j'ai déjà fait.

15.

L'Eternel donc vint au-devant de Balaam, et mit la parole en sa bouche, et lui dit : Retourne à Balak, et lui parle ainsi.

16.

Et il vint à Balak; et voici, il se tenait auprès de son holocauste, et les seigneurs de Moab avec lui. Et Balak lui dit : Qu'est-ce que l'Eternel a prononcé?

17.

Alors il proféra à haute voix son discours sentencieux, et dit : Lève-toi, Balak, et écoute; fils de Tsippor, prête-moi l'oreille.

18.

Le [Dieu] Fort n'est point homme pour mentir, ni fils d'homme pour se repentir; il a dit, et ne le fera-t-il point? il a parlé, et ne le ratifiera-t-il point?

19.

Voici, j'ai reçu la parole pour bénir; puisqu'il a béni, je ne le révoquerai point.

20.

Il n'a point aperçu d'iniquité en Jacob, ni vu de perversité en Israël; l'Eternel, son Dieu, est avec lui, et il y a en lui un chant de triomphe royal.

21.

Le [Dieu] Fort qui les a tirés d'Egypte, lui est comme les forces de la licorne.

22.

Car il n'y a point d'enchantements contre Jacob, ni de divinations contre Israël. En pareille saison, il sera dit de Jacob et d'Israël : Qu'est-ce que le [Dieu] Fort a fait?

23.

Voici, ce peuple se lèvera comme un vieux lion, et se haussera comme un lion qui est dans sa force; il ne se couchera point qu'il n'ait mangé la proie, et bu le sang des blessés à mort.

24.

Alors Balak dit à Balaam : Et bien! ne le maudis point; mais au moins ne le bénis pas.

25.

Et Balaam répondit à Balak, [et dit :] N'est-ce pas ici ce que je t'ai dit, que tout ce que l'Eternel dirait, je le ferais?

26.

Balak dit encore à Balaam : Viens maintenant, je te conduirai en un autre lieu : peut-être que Dieu trouvera bon que tu me le maudisses de là.

27.

Balak conduisit donc Balaam au sommet de Péhor, qui regarde du côté de Jésimon.

28.

Et Balaam lui dit : Bâtis-moi ici sept autels, et apprête-moi ici sept veaux et sept béliers.

29.

Balak fit donc comme Balaam lui avait dit; puis il offrit un veau et un bélier sur chaque autel.

30.