/Audio_1855/040_014 40. Matthieu Chap 14 - David Martin 1855 - Dieu-en-ligne.com

David Martin 1855

Matthieu

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 14

EN ce temps-là Hérode le tétrarque ouït la renommée de Jésus;

1.

et il dit à ses serviteurs : C'est Jean Baptiste; il est ressuscité des morts : c'est pourquoi la vertu de faire des miracles agit puissamment en lui.

2.

Car Hérode avait fait prendre Jean, et l'avait fait lier et mettre en prison, à cause d'Hérodias, femme de Philippe, son frère;

3.

parce que Jean lui disait : Il ne t'est pas permis de l'avoir pour femme.

4.

Et il eût bien voulu le faire mourir; mais il craignait le peuple, à cause qu'on tenait Jean pour prophète.

5.

Or, au jour du festin de la naissance d'Hérode, la fille d'Hérodias dansa en pleine salle, et plut à Hérode.

6.

C'est pourquoi il lui promit, avec serment, de lui donner tout ce qu'elle demanderait.

7.

Elle donc, étant poussée auparavant par sa mère, lui dit : Donne-moi ici, dans un plat, la tête de Jean-Baptiste.

8.

Et le roi en fut marri; mais à cause des serments, et de ceux qui étaient à table avec lui, il commanda qu'on la lui donnât.

9.

Et il envoya décapiter Jean dans la prison.

10.

Et sa tête fut apportée dans un plat, et donnée à la fille, qui la présenta à sa mère.

11.

Puis ses disciples vinrent, et emportèrent son corps, et l'ensevelirent; et ils vinrent l'annoncer à Jésus.

12.

Et Jésus l'ayant entendu, se retira de là, dans une nacelle, vers un lieu désert, pour y être en particulier; ce que les troupes ayant appris, elles sortirent des villes voisines, et le suivirent à pied.

13.

Et Jésus étant sorti, vit une grande multitude; et il en fut ému de compassion, et guérit leurs malades.

14.

Et comme il se faisait tard, ses disciples vinrent à lui, et lui dirent : Ce lieu est désert, et l'heure est déjà passée; donne congé à ces troupes, afin qu'elles s'en aillent aux bourgades, et qu'elles achètent des vivres.

15.

Mais Jésus leur dit : Ils n'ont pas besoin de s'en aller; donnez-leur vous-mêmes à manger.

16.

Et ils lui dirent : Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons.

17.

Et il leur dit : Apportez-les-moi ici.

18.

Et après avoir commandé aux troupes de s'asseoir sur l'herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et levant les yeux au ciel, il bénit [Dieu;] puis ayant rompu les pains, il les donna aux disciples, et les disciples aux troupes.

19.

Et ils en mangèrent tous, et furent rassasiés; et ils remportèrent du reste des pièces de pain douze corbeilles pleines.

20.

Or ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans compter les femmes et les petits enfants.

21.

Incontinent après, Jésus obligea ses disciples de monter dans la nacelle, et de passer avant lui à l'autre côté, pendant qu'il donnerait congé aux troupes.

22.

Et quand il leur eut donné congé, il monta sur une montagne pour être en particulier, afin de prier; et le soir étant venu, il était là seul.

23.

Or la nacelle était déjà au milieu de la mer, battue par les vagues : car le vent était contraire.

24.

Et sur la quatrième veille de la nuit, Jésus vint vers eux, marchant sur la mer.

25.

Et ses disciples le voyant marcher sur la mer, en furent troublés, et ils dirent : C'est un fantôme. Et de la peur qu'ils eurent, ils jetèrent des cris.

26.

Mais tout aussitôt Jésus leur parla, et leur dit : Rassurez-vous; c'est moi : n'ayez point de peur.

27.

Et Pierre lui répondant, dit : Seigneur! si c'est toi, commande que j'aille à toi sur les eaux.

28.

Et il lui dit : Viens. Et Pierre étant descendu de la nacelle marcha sur les eaux pour aller à Jésus.

29.

Mais voyant que le vent était fort, il eut peur; et comme il commençait à s'enfoncer, il s'écria, en disant : Seigneur! sauve-moi.

30.

Et aussitôt Jésus étendit sa main, et le prit, en lui disant : Homme de petite foi, pourquoi as-tu douté?

31.

Et quand ils furent montés dans la nacelle, le vent s'apaisa.

32.

Alors ceux qui étaient dans la nacelle, vinrent et l'adorèrent, en disant : Certes tu es le Fils de Dieu.

33.

Puis étant passés au-delà [de la mer], ils vinrent en la contrée de Génézareth.

34.

Et quand les gens de ce lieu-là l'eurent reconnu, ils envoyèrent l'annoncer par toute la contrée d'alentour; et ils lui présentèrent tous ceux qui se portaient mal.

35.

Et ils le priaient de permettre qu'ils touchassent seulement le bord de sa robe; et tous ceux qui le touchèrent, furent guéris.

36.