David Martin 1855

Jean

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21

Chapitre 11

OR il y avait un certain homme malade, appelé Lazare, qui était de Béthanie, la bourgade de Marie et de Marthe sa sœur.

1.

Et Marie était celle qui oignit le Seigneur d'une huile odoriférante, et qui essuya ses pieds de ses cheveux; et Lazare, qui était malade, était son frère.

2.

Ses sœurs donc envoyèrent vers lui, pour lui dire : Seigneur! voici, celui que tu aimes, est malade.

3.

Et Jésus l'ayant entendu, dit : Cette maladie n'est point à la mort, mais pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle.

4.

Or Jésus aimait Marthe, et sa sœur, et Lazare.

5.

Et après qu'il eut entendu que [Lazare] était malade, il demeura deux jours au même lieu où il était.

6.

Et après cela il dit à ses disciples : Retournons en Judée.

7.

Les disciples lui dirent : Maître! il n'y a que peu de temps que les Juifs cherchaient à te lapider, et tu y vas encore!

8.

Jésus répondit : N'y a-t-il pas douze heures au jour? si quelqu'un marche de jour, il ne bronche point : car il voit la lumière de ce monde.

9.

Mais si quelqu'un marche de nuit, il bronche : car il n'y a point de lumière avec lui.

10.

Il dit ces choses, et puis il leur dit : Lazare notre ami dort; mais j'y vais pour l'éveiller.

11.

Et ses Disciples lui dirent : Seigneur! s'il dort, il sera guéri.

12.

Or Jésus avait dit cela de sa mort; mais ils pensaient qu'il parlât du dormir du sommeil.

13.

Jésus leur dit donc alors ouvertement : Lazare est mort;

14.

et j'ai de la joie, pour l'amour de vous, de ce que je n'y étais point, afin que vous croyiez. Mais allons vers lui.

15.

Alors Thomas, appelé Didyme, dit à ses condisciples : Allons-y aussi, afin que nous mourions avec lui.

16.

Jésus y étant donc arrivé, trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours au sépulcre.

17.

Or Béthanie n'était éloignée de Jérusalem que d'environ quinze stades.

18.

Et plusieurs des Juifs étaient venus vers Marthe et Marie, pour les consoler au sujet de leur frère.

19.

Et quand Marthe eut ouï dire que Jésus venait, elle alla au-devant de lui; mais Marie se tenait assise à la maison.

20.

Et Marthe dit à Jésus : Seigneur! si tu eusses été ici mon frère ne fût pas mort.

21.

Mais maintenant je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera.

22.

Jésus lui dit : Ton frère ressuscitera.

23.

Marthe lui dit : Je sais qu'il ressuscitera en la résurrection au dernier jour.

24.

Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, encore qu'il soit mort, il vivra.

25.

Et quiconque vit, et croit en moi, ne mourra jamais. Crois-tu cela?

26.

Elle lui dit : Oui, Seigneur! je crois que tu es le CHRIST, le Fils de Dieu, qui devait venir au monde.

27.

Et quand elle eut dit cela, elle alla appeler secrètement Marie sa sœur, en lui disant : Le Maître est ici, et il t'appelle.

28.

Et aussitôt qu'elle l'eut entendu, elle se leva promptement, et s'en vint à lui.

29.

Or Jésus n'était point encore venu à la bourgade; mais il était au lieu où Marthe l'avait rencontré.

30.

Alors les Juifs qui étaient avec Marie à la maison, et qui la consolaient, ayant vu qu'elle s'était levée si promptement, et qu'elle était sortie, la suivirent, en disant : elle s'en va au sépulcre, pour y pleurer.

31.

Quand donc Marie fut venue où était Jésus, l'ayant vu, elle se jeta à ses pieds, en lui disant : Seigneur! si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.

32.

Et quand Jésus la vit pleurer, de même que les Juifs qui étaient venus là avec elle, il frémit en son esprit, et s'émut;

33.

et il dit : où l'avez-vous mis? Ils lui répondirent : Seigneur, viens, et vois.

34.

Et Jésus pleura.

35.

Sur quoi les Juifs dirent : Voyez comme il l'aimait.

36.

Et quelques-uns d'entre eux disaient : Celui-ci qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas faire aussi que cet homme ne mourût point?

37.

Alors Jésus frémissant encore en soi même, vint au sépulcre, (or c'était une grotte, et il y avait une pierre mise dessus).

38.

Jésus dit : Levez la pierre. Mais Marthe, la sœur du mort, lui dit : Seigneur! il sent déjà : car il est là depuis quatre jours.

39.

Jésus lui dit : Ne t'ai-je pas dit, que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?

40.

Ils levèrent donc la pierre [de dessus le lieu] où le mort était couché. Et Jésus levant ses yeux au ciel, dit : Père! je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé.

41.

Or je savais bien que tu m'exauces toujours; mais je l'ai dit à cause des troupes qui sont autour de moi, afin qu'elles croient que tu m'as envoyé.

42.

Et ayant dit ces choses, il cria à haute voix : Lazare, sors dehors.

43.

Alors le mort sortit, ayant les mains et les pieds liés de bandes; et son visage était enveloppé d'un couvre-chef. Jésus leur dit : Déliez-le, et laissez-le aller.

44.

C'est pourquoi plusieurs des Juifs qui étaient venus vers Marie, et qui avaient vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui.

45.

Mais quelques-uns d'entre eux s'en allèrent aux pharisiens, et leur dirent les choses que Jésus avait faites.

46.

Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens assemblèrent le conseil, et ils dirent : Que faisons-nous? car cet homme fait beaucoup de miracles.

47.

Si nous le laissons faire, chacun croira en lui, et les Romains viendront, qui nous extermineront, nous, et le lieu, et la nation.

48.

Alors l'un d'eux appelé Caïphe, qui était le souverain Sacrificateur de cette année là, leur dit : Vous n'y entendez rien.

49.

Et vous ne considérez pas qu'il est de notre intérêt qu'un homme meure pour le peuple, et que toute la nation ne périsse point.

50.

Or il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur de cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation;

51.

et non pas seulement pour la nation, mais aussi pour assembler les enfants de Dieu, qui étaient dispersés.

52.

Depuis ce jour-là donc, ils consultèrent ensemble pour le faire mourir.

53.

C'est pourquoi Jésus ne marchait plus ouvertement parmi les Juifs; mais il s'en alla de là dans la contrée qui est près du désert, en une ville appelée Ephraïm; et il demeura là avec ses disciples.

54.

Or la Pâque des Juifs était proche; et plusieurs de ces pays-là montèrent à Jérusalem avant la Pâque, afin de se purifier.

55.

Et ils cherchaient Jésus, et se disaient l'un à l'autre dans le temple : Que vous semble? Croyez-vous qu'il ne viendra point à la Fête?

56.

Or les principaux sacrificateurs et les pharisiens avaient donné ordre, que si quelqu'un savait où il était, il le déclarât, afin de se saisir de lui.

57.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21

Version audio

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Le parler en langues 16/11/2017

Avant de lire cet article, vous devez prendre le temps pour décider de quel côté vous êtes. Aimez-vous Dieu ou aimez-v... lire la suite

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q... lire la suite

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en... lire la suite

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ... lire la suite

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l... lire la suite

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S... lire la suite