/Audio_1855/045_007 45. Romains Chap 7 - David Martin 1855 - Dieu-en-ligne.com

David Martin 1855

Romains

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 7

NE savez-vous pas, mes frères (car je parle à ceux qui entendent ce que c'est que la loi) que la loi exerce son pouvoir sur l'homme durant tout le temps qu'il est en vie?

1.

Car la femme qui est sous la puissance d'un mari, est liée à son mari par la loi, tandis qu'il est en vie; mais si son mari meurt, elle est délivrée de la loi du mari.

2.

Le mari donc étant vivant, si elle épouse un autre mari, elle sera appelée adultère; mais son mari étant mort, elle est délivrée de la loi, tellement qu'elle ne sera point adultère si elle épouse un autre mari.

3.

Ainsi, mes frères, vous êtes aussi morts à la loi par le corps de Christ, pour être à un autre; [savoir], à celui qui est ressuscité des morts, afin que nous fructifions à Dieu.

4.

Car quand nous étions en la chair, les affections des péchés [étant excitées] par la loi, avaient vigueur en nos membres, pour fructifier à la mort.

5.

Mais maintenant nous sommes délivrés de la loi, étant mortes à celle sous laquelle nous étions retenus; afin que nous servions [Dieu] en nouveauté d'esprit, et non point en vieillesse de Lettre.

6.

Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? à Dieu ne plaise! au contraire, je n'ai point connu le péché, sinon par la loi : car je n'eusse pas connu la convoitise si la loi n'eût dit : tu ne convoiteras point.

7.

Mais le péché ayant pris occasion par le commandement, a produit en moi toute sorte de convoitise; parce que sans la loi le péché est mort.

8.

Car autrefois que j'étais sans la loi, je vivais; mais quand le commandement est venu, le péché a commencé à revivre.

9.

Et moi je suis mort; et le commandement qui m'était donné pour avoir la vie, a été trouvé me donner la mort.

10.

Car le péché prenant occasion du commandement, m'a séduit, et par lui m'a mis à mort.

11.

La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste, et bon.

12.

Ce qui est bon, m'est-il devenu mortel? nullement. Mais le péché, afin qu'il parût péché, m'a causé la mort par le bien; afin que le péché fût rendu par le commandement excessivement péchant.

13.

Car nous savons que la loi est spirituelle; mais je suis charnel, vendu au péché.

14.

Car je n'approuve point ce que je fais, puisque je ne fais point ce que je veux, mais je fais ce que je hais.

15.

Or, si ce que je fais je ne le veux point, je reconnais par cela même que la loi est bonne.

16.

Maintenant donc ce n'est plus moi qui fais cela, mais c'est le péché qui habite en moi.

17.

Car je sais qu'en moi, c'est-à-dire, en ma chair, il n'habite point de bien : vu que le vouloir est bien attaché à moi; mais je ne trouve pas le moyen d'accomplir le bien :

18.

car je ne fais pas le bien que je veux, mais je fais le mal que je ne veux point.

19.

Or, si je fais ce que je ne veux point, ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi.

20.

Je trouve donc cette loi au-dedans de moi, que quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.

21.

Car je prends bien plaisir à la loi de Dieu quant à l'homme intérieur;

22.

Mais je vois dans mes membres une autre loi, qui combat contre la loi de mon entendement, et qui me rend prisonnier à la loi du péché, qui est dans mes membres.

23.

Ah! misérable que je suis! qui me délivrera du corps de cette mort?

24.

Je rends grâces à Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur. Je sers donc moi-même de l'entendement à la loi de Dieu, mais de la chair à la loi du péché.

25.