/Audio_1855/058_009 58. Hébreux Chap 9 - David Martin 1855 - Dieu-en-ligne.com

David Martin 1855

Hébreux

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 9

LE premier tabernacle avait donc des ordonnances touchant le culte divin, et un sanctuaire terrestre.

1.

Car il fut construit un premier tabernacle, appelé le lieu Saint, dans lequel étaient le chandelier, et la table, et les pains de proposition.

2.

Et après le second voile était le tabernacle, qui était appelé le lieu Très-Saint;

3.

ayant un encensoir d'or, et l'arche de l'alliance, entièrement couverte d'or tout autour, dans laquelle était la cruche d'or où était la manne; et la verge d'Aaron qui avait fleuri, et les tables de l'alliance.

4.

Et au-dessus de l'arche étaient les chérubins de gloire, faisant ombre sur le propitiatoire : desquelles choses il n'est pas besoin maintenant de parler en détail.

5.

Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs entrent bien toujours dans le premier tabernacle pour accomplir le service;

6.

mais le seul souverain sacrificateur entre dans le second une fois l'an, mais non sans y porter du sang, lequel il offre pour lui-même, et pour les fautes du peuple :

7.

le Saint-Esprit faisant connaître par là, que le chemin des lieux saints n'était pas encore manifesté, tandis que le premier tabernacle était encore debout, lequel était une figure destinée pour le temps d'alors;

8.

durant lequel étaient offerts des dons et des sacrifices qui ne pouvaient point sanctifier la conscience de celui qui faisait le service,

9.

ordonnés seulement en viandes, en breuvages, en diverses ablutions, et en des cérémonies charnelles, jusqu'au temps que cela serait redressé.

10.

Mais Christ étant venu pour être le souverain sacrificateur des biens à venir, par un plus excellent et plus parfait tabernacle, qui n'est pas un tabernacle fait de main, c'est-à-dire, qui soit de cette structure,

11.

il est entré une fois dans les lieux saints avec son propre sang, et non avec le sang des veaux ou des boucs, après avoir obtenu une rédemption éternelle.

12.

Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre de la génisse, de laquelle on fait aspersion, sanctifie quant à la pureté de la chair ceux qui sont souillés;

13.

combien plus le sang de Christ, qui par l'Esprit éternel s'est offert lui-même à Dieu sans nulle tache, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, pour servir le Dieu vivant!

14.

C'est pourquoi il est médiateur du nouveau testament, afin que la mort intervenant pour la rançon des transgressions qui étaient sous le premier testament, ceux qui sont appelés reçoivent [l'accomplissement de] la promesse [qui leur a été faite] de l'héritage éternel.

15.

Car où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur intervienne;

16.

parce que c'est par la mort du testateur qu'un testament est rendu ferme, vu qu'il n'a point encore de vertu durant que le testateur est en vie.

17.

C'est pourquoi le premier testament lui-même n'a point été confirmé sans du sang.

18.

Car après que Moïse eut récité à tout le peuple tous les commandements selon la loi, ayant pris le sang des veaux et des boucs, avec de l'eau, et de la laine teinte en pourpre, et de l'hysope, il en fit aspersion sur le livre, et sur tout le peuple,

19.

en disant : C'est ici le sang du testament, lequel Dieu vous a ordonné d'observer.

20.

Il fit aussi aspersion du sang sur le tabernacle, et sur tous les vaisseaux du service.

21.

Et presque toutes choses selon la loi sont purifiées par le sang; et sans effusion de sang il ne se fait point de rémission.

22.

Il a donc fallu que les choses qui représentaient celles qui sont aux cieux, fussent purifiées par de telles choses; mais que les célestes le soient par des sacrifices plus excellents que ceux-là.

23.

Car Christ n'est point entré dans les lieux saints faits de main, qui étaient des figures correspondantes aux vrais; mais il est entré au ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu.

24.

Non qu'il s'offre plusieurs fois lui-même, ainsi que le souverain sacrificateur entre dans les lieux saints chaque année avec un autre sang;

25.

(autrement il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la fondation du monde;) mais maintenant, en la consommation des siècles, il a paru une seule fois pour l'abolition du péché, par le sacrifice de soi-même.

26.

Et comme il est ordonné aux hommes de mourir une seule fois, et qu'après cela suit le jugement;

27.

de même aussi Christ ayant été offert une seule fois pour ôter les péchés de plusieurs, apparaîtra une seconde fois sans péché à ceux qui l'attendent à salut.

28.