Louis Segond 1910

Job

Chapitre 27

Job prit de nouveau la parole sous forme sentencieuse et dit:

1.

Dieu qui me refuse justice est vivant! Le Tout Puissant qui remplit mon âme d'amertume est vivant!

2.

Aussi longtemps que j'aurai ma respiration, Et que le souffle de Dieu sera dans mes narines,

3.

Mes lèvres ne prononceront rien d'injuste, Ma langue ne dira rien de faux.

4.

Loin de moi la pensée de vous donner raison! Jusqu'à mon dernier soupir je défendrai mon innocence;

5.

Je tiens à me justifier, et je ne faiblirai pas; Mon coeur ne me fait de reproche sur aucun de mes jours.

6.

Que mon ennemi soit comme le méchant, Et mon adversaire comme l'impie!

7.

Quelle espérance reste-t-il à l'impie, Quand Dieu coupe le fil de sa vie, Quand il lui retire son âme?

8.

Est-ce que Dieu écoute ses cris, Quand l'angoisse vient l'assaillir?

9.

Fait-il du Tout Puissant ses délices? Adresse-t-il en tout temps ses prières à Dieu?

10.

Je vous enseignerai les voies de Dieu, Je ne vous cacherai pas les desseins du Tout Puissant.

11.

Mais vous les connaissez, et vous êtes d'accord; Pourquoi donc vous laisser aller à de vaines pensées?

12.

Voici la part que Dieu réserve au méchant, L'héritage que le Tout Puissant destine à l'impie.

13.

S'il a des fils en grand nombre, c'est pour le glaive, Et ses rejetons manquent de pain;

14.

Ceux qui échappent sont enterrés par la peste, Et leurs veuves ne les pleurent pas.

15.

S'il amasse l'argent comme la poussière, S'il entasse les vêtements comme la boue,

16.

C'est lui qui entasse, mais c'est le juste qui se revêt, C'est l'homme intègre qui a l'argent en partage.

17.

Sa maison est comme celle que bâtit la teigne, Comme la cabane que fait un gardien.

18.

Il se couche riche, et il meurt dépouillé; Il ouvre les yeux, et tout a disparu.

19.

Les terreurs le surprennent comme des eaux; Un tourbillon l'enlève au milieu de la nuit.

20.

Le vent d'orient l'emporte, et il s'en va; Il l'arrache violemment de sa demeure.

21.

Dieu lance sans pitié des traits contre lui, Et le méchant voudrait fuir pour les éviter.

22.

On bat des mains à sa chute, Et on le siffle à son départ.

23.

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

La Louis Segond 1910 est rendue disponible seulement à des fins de comparaison. Nous vous conseillons de vous référer à la Bible David Martin qui elle est basée sur le Texte Reçu.

Voir : Louis Segond tableau de comparaison.

Prédications texte

En mission pour Jésus 15/10/2018

C’est quelque chose que je n’aime pas faire ... l’appel au don. Comme vous le savez, je parcours la France avec m... lire la suite

Entre tentation et péché 20/07/2018

Le mot "péché" est une traduction du mot grec "hamartia" ce qui signifie rater la marque. Le péché, c'est enfrein... lire la suite

Marie reine des Cieux 26/06/2018

L'expression "la reine des Cieux" apparaît deux fois dans la Bible, les deux fois dans le livre de Jérémie. Le premier... lire la suite

Billy Graham apostat 19/06/2018

Billy Graham n’est pas celui que vous connaissez. Si l’on examine les faits, ailleurs que dans ses campagnes publiq... lire la suite

Les échecs sont nos tremplins vers le succès 21/01/2018

Dans mon travail d'évangéliste, j'ai rencontré beaucoup trop de gens qui ont une vision négative d'eux-mêmes, ils sont... lire la suite

Votre nourriture a-t-elle été sacrifiée aux idoles? 21/01/2018

8. Ce que j'ouïs bien, mais je ne l'entendis point, et je dis : Mon Seigneur, quelle sera l'issue de ces choses? ... lire la suite