Louis Segond 1910

Job

Chapitre 42

Job répondit à l'Éternel et dit:

1.

Je reconnais que tu peux tout, Et que rien ne s'oppose à tes pensées.

2.

Quel est celui qui a la folie d'obscurcir mes desseins? -Oui, j'ai parlé, sans les comprendre, De merveilles qui me dépassent et que je ne conçois pas.

3.

Écoute-moi, et je parlerai; Je t'interrogerai, et tu m'instruiras.

4.

Mon oreille avait entendu parler de toi; Mais maintenant mon oeil t'a vu.

5.

C'est pourquoi je me condamne et je me repens Sur la poussière et sur la cendre.

6.

Après que l'Éternel eut adressé ces paroles à Job, il dit à Éliphaz de Théman: Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n'avez pas parlé de moi avec droiture comme l'a fait mon serviteur Job.

7.

Prenez maintenant sept taureaux et sept béliers, allez auprès de mon serviteur Job, et offrez pour vous un holocauste. Job, mon serviteur, priera pour vous, et c'est par égard pour lui seul que je ne vous traiterai pas selon votre folie; car vous n'avez pas parlé de moi avec droiture, comme l'a fait mon serviteur Job.

8.

Éliphaz de Théman, Bildad de Schuach, et Tsophar de Naama allèrent et firent comme l'Éternel leur avait dit: et l'Éternel eut égard à la prière de Job.

9.

L'Éternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses amis; et l'Éternel lui accorda le double de tout ce qu'il avait possédé.

10.

Les frères, les soeurs, et les anciens amis de Job vinrent tous le visiter, et ils mangèrent avec lui dans sa maison. Ils le plaignirent et le consolèrent de tous les malheurs que l'Éternel avait fait venir sur lui, et chacun lui donna un kesita et un anneau d'or.

11.

Pendant ses dernières années, Job reçut de l'Éternel plus de bénédictions qu'il n'en avait reçu dans les premières. Il posséda quatorze mille brebis, six mille chameaux, mille paires de boeufs, et mille ânesses.

12.

Il eut sept fils et trois filles:

13.

il donna à la première le nom de Jemima, à la seconde celui de Ketsia, et à la troisième celui de Kéren Happuc.

14.

Il n'y avait pas dans tout le pays d'aussi belles femmes que les filles de Job. Leur père leur accorda une part d'héritage parmi leurs frères.

15.

Job vécut après cela cent quarante ans, et il vit ses fils et les fils de ses fils jusqu'à la quatrième génération.

16.

Et Job mourut âgé et rassasié de jours.

17.

Version audio

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

La Louis Segond 1910 est rendue disponible seulement à des fins de comparaison. Nous vous conseillons de vous référer à la Bible David Martin qui elle est basée sur le Texte Reçu.

Voir : Louis Segond tableau de comparaison.

Prédications texte

Les échecs sont nos tremplins vers le succès 21/01/2018

Dans mon travail d'évangéliste, j'ai rencontré beaucoup trop de gens qui ont une vision négative d'eux-mêmes, ils sont... lire la suite

Votre nourriture a-t-elle été sacrifiée aux idoles? 21/01/2018

8. Ce que j'ouïs bien, mais je ne l'entendis point, et je dis : Mon Seigneur, quelle sera l'issue de ces choses? ... lire la suite

Un chrétien peut-il manger halal 18/01/2018

25. Mais à l'égard de ceux d'entre les gentils qui ont cru, nous en avons écrit, ayant ordonné qu'ils n'observent rien... lire la suite

Qui étaient les Nicolaïtes 16/01/2018

14. Mais j'ai quelque peu de chose contre toi : c'est que tu en as là qui retiennent la doctrine de Balaam, lequel ens... lire la suite

Marche pour Jésus 18/12/2017

En parcourant quelques vieux dossiers ce matin j'ai trouvé un vieux pdf que j'avais envoyé à un pasteur à Bordeaux il ... lire la suite

Le père Noël est un imposteur! 05/12/2017

9. Et n'appelez personne sur la terre votre père : car un seul est votre Père, lequel est dans les cieux. Matthieu 23... lire la suite