Chapitre 44

O Dieu! nous avons entendu de nos oreilles, Nos pères nous ont raconté Les oeuvres que tu as accomplies de leur temps, Aux jours d'autrefois.

1.

De ta main tu as chassé des nations pour les établir, Tu as frappé des peuples pour les étendre.

2.

Car ce n'est point par leur épée qu'ils se sont emparés du pays, Ce n'est point leur bras qui les a sauvés; Mais c'est ta droite, c'est ton bras, c'est la lumière de ta face, Parce que tu les aimais.

3.

O Dieu! tu es mon roi: Ordonne la délivrance de Jacob!

4.

Avec toi nous renversons nos ennemis, Avec ton nom nous écrasons nos adversaires.

5.

Car ce n'est pas en mon arc que je me confie, Ce n'est pas mon épée qui me sauvera;

6.

Mais c'est toi qui nous délivres de nos ennemis, Et qui confonds ceux qui nous haïssent.

7.

Nous nous glorifions en Dieu chaque jour, Et nous célébrerons à jamais ton nom.

8.

Cependant tu nous repousses, tu nous couvres de honte, Tu ne sors plus avec nos armées;

9.

Tu nous fais reculer devant l'ennemi, Et ceux qui nous haïssent enlèvent nos dépouilles.

10.

Tu nous livres comme des brebis à dévorer, Tu nous disperses parmi les nations.

11.

Tu vends ton peuple pour rien, Tu ne l'estimes pas à une grande valeur.

12.

Tu fais de nous un objet d'opprobre pour nos voisins, De moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent;

13.

Tu fais de nous un objet de sarcasme parmi les nations, Et de hochements de tête parmi les peuples.

14.

Ma honte est toujours devant moi, Et la confusion couvre mon visage,

15.

A la voix de celui qui m'insulte et m'outrage, A la vue de l'ennemi et du vindicatif.

16.

Tout cela nous arrive, sans que nous t'ayons oublié, Sans que nous ayons violé ton alliance:

17.

Notre coeur ne s'est point détourné, Nos pas ne se sont point éloignés de ton sentier,

18.

Pour que tu nous écrases dans la demeure des chacals, Et que tu nous couvres de l'ombre de la mort.

19.

Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, Et étendu nos mains vers un dieu étranger,

20.

Dieu ne le saurait-il pas, Lui qui connaît les secrets du coeur?

21.

Mais c'est à cause de toi qu'on nous égorge tous les jours, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.

22.

Réveille-toi! Pourquoi dors-tu, Seigneur? Réveille-toi! ne nous repousse pas à jamais!

23.

Pourquoi caches-tu ta face? Pourquoi oublies-tu notre misère et notre oppression?

24.

Car notre âme est abattue dans la poussière, Notre corps est attaché à la terre.

25.

Lève-toi, pour nous secourir! Délivre-nous à cause de ta bonté!

26.

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

La Louis Segond 1910 est rendue disponible seulement à des fins de comparaison. Nous vous conseillons de vous référer à la Bible David Martin qui elle est basée sur le Texte Reçu.

Voir : Louis Segond tableau de comparaison.

Prédications texte

Les brebis endormies 20/03/2019

Une des choses qui me frustre énormément c’est qu'il y a tant de gens qui laissent les autres réfléchir à leur place. ... lire la suite

Société multiculturelle ... Société multiconflictuelle ... 23/11/2018

Seize ans avant les journalistes du Monde, l’historien Georges Bensoussan dénonçait l’islamisation de certains quartie... lire la suite

En mission pour Jésus 15/10/2018

C’est quelque chose que je n’aime pas faire ... l’appel au don. Comme vous le savez, je parcours la France avec m... lire la suite

Entre tentation et péché 20/07/2018

Le mot "péché" est une traduction du mot grec "hamartia" ce qui signifie rater la marque. Le péché, c'est enfrein... lire la suite

Marie reine des Cieux 26/06/2018

L'expression "la reine des Cieux" apparaît deux fois dans la Bible, les deux fois dans le livre de Jérémie. Le premier... lire la suite

Billy Graham apostat 19/06/2018

Billy Graham n’est pas celui que vous connaissez. Si l’on examine les faits, ailleurs que dans ses campagnes publiq... lire la suite