Lettre à un ami Musulman

Desmond O'Shea

Évangéliste de rue

images/Coran-Islam-Couverture.jpg

NB: J’ai lu le Coran.

Partie 5 sur 6

Ils (les juifs) disent : Nous avons mis à mort le Messie, Jésus fils de Marie l’apôtre de Dieu. Non, ils (les juifs) ne l’ont point tué, ils ne l’ont point crucifié… ils ne l’ont point tué réellement. Sourate 4:156.

Si vous lisez ce passage dans son contexte, on remarque que ce verset du Coran ne nie pas la crucifixion du Christ mais dit simplement que les juifs eux-mêmes n’ont pas fait la chose. Ce avec quoi l’Evangile est en parfait accord. Il y a plusieurs raisons à cela. Si c’étaient les juifs eux-mêmes qui avaient tué le Christ, ils l’auraient fait par lapidation, ce qui aurait fait de lui un martyr parmi tant d’autres. Ils ont plutôt préféré provoquer les romains, qui étaient les maîtres de la Palestine d’alors, de le tuer par le moyen d’exécution qui leur était familier, c’est-à-dire la crucifixion. Ils voulaient que le Christ crucifié devienne une malédiction selon ce qui est écrit dans leur loi :

23. Son corps mort ne demeurera point la nuit sur le bois, mais tu ne manqueras point de l'ensevelir, le même jour, car celui qui est pendu est malédiction de Dieu; c'est pourquoi tu ne souilleras point la terre que l'Eternel ton Dieu te donne en héritage. Deuteronome 21:23.

Le Christ! Jésus, un objet de malédiction? Fils de Dieu béni comme il l’a dit lui-même :

61. Mais il se tut, et ne répondit rien. Le souverain Sacrificateur l'interrogea encore, et lui dit : es-tu le Christ, le Fils du [Dieu] béni? Marc 14:61.

ls ont crucifié Le Christ, oui, mais ! Leur plan a échoué. Il n’est point demeuré la nuit sur le bois : Matthieu 27:57 et Marc 15:42.

57. Et le soir étant venu, un homme riche d'Arimathée, nommé Joseph, qui même avait été Disciple de Jésus,

58. Vint à Pilate, et demanda le corps de Jésus; et en même temps Pilate commanda que le corps fût rendu.

59. Ainsi Joseph prit le corps, et l'enveloppa d'un linceul net;

60. Et le mit dans son sépulcre neuf, qu'il avait taillé dans le roc; et après avoir roulé une grande pierre à l'entrée du sépulcre, il s'en alla. Matthieu 27:57-60.

42. Et le soir étant déjà venu, parce que c'était la Préparation qui est avant le Sabbat;

43. Joseph d'Arimathée, Conseiller honorable, qui attendait aussi le Règne de Dieu, s'étant enhardi, vint à Pilate, et [lui] demanda le corps de Jésus.

44. Et Pilate s'étonna qu'il fût déjà mort; et ayant appelé le Centenier, il lui demanda s'il y avait longtemps qu'il était mort.

45. Ce qu'ayant appris du Centenier, il donna le corps à Joseph. Marc 15:42-45.

Si Jésus n’était pas mort sur la croix, notre foi serait vaine. Sa mort est la victoire sur le péché et sur satan. Pourquoi me dites vous? En lisant ceux qui suis nous allons voir la deuxième raison de sa mort sur la croix.

Dieu ne fait pas de distinction entre les grands péchés et les petits péchés; tous sont mortels.

Ce qui est plus inquiétant, c’est le châtiment qui nous est réservé. Dieu dit en Romains 6:23 Car les gages du péché c’est la mort… La mort physique est la séparation du corps, et de l’âme; de même la mort spirituelle est la séparation de l’homme d’avec son Dieu. Bien qu’Adam ne soit pas mort physiquement le jour où Dieu la mis dehors du jardin d’Eden, il mourut effectivement du fait d’être chassé de la présence de Dieu. Mort à cause de ses fautes, et ses péchés. Destiné à une existence éternellement séparée de Dieu.

Appelé à comparaître devant le Juge de l’univers, je dois rendre compte de ma vie à Dieu. Je suis condamné! Certes, j’ai accompli un certain nombre de bonnes actions dans ma vie. Mais je suis condamné parce que j’ai commis des injustices, des péchés; et le salaire du péché c’est la mort, l’Enfer. Quelle issue trouver?

Je suis, nous sommes, comme Job quand il a dit : (page 2 Job 9:33), Mais il n’y a personne qui prit connaissance de la cause qui serait entre nous, et qui mit la main sur nous deux.

Justement, et c’est ça le problème. Nous avons besoin de quelqu’un, un avocat. Un avocat entre Dieu et nous. Mais C’EST CA! la bonne nouvelle. Maintenant grâce á la croix NOUS L’AVONS.

14. Mais la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient point péché de la manière en laquelle Adam avait péché, qui est la figure de celui qui devait venir.

15. Mais il n'en est pas du don comme de l'offense; car si par l'offense d'un seul plusieurs sont morts, beaucoup plutôt la grâce de Dieu, et le don par la grâce, qui est d'un seul homme, [savoir] de Jésus-Christ, a abondé sur plusieurs.

16. Et il n'en est pas du don comme [de ce qui est arrivé] par un seul qui a péché; car la condamnation vient d'une seule faute; mais le don de la justification s'étend à plusieurs péchés.

17. Car si par l'offense d'un seul la mort a régné par un seul, beaucoup plutôt ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce, et du don de la justice, régneront en vie par un seul, [qui est] Jésus-Christ.

18. Comme donc par un seul péché les hommes sont assujettis à la condamnation, ainsi par une seule justice justifiante [le don est venu] sur tous les hommes en justification de vie.

19. Car comme par la désobéissance d'un seul homme plusieurs ont été rendus pécheurs, ainsi par l'obéissance d'un seul plusieurs seront rendus justes. Romains 5:14-19.

Pourquoi?

Jésus était le premier homme depuis la création, depuis le commencement des temps, à mourir sans péché, mort après avoir suivi tous les commandements de Dieu, et c’est là que le diable qui a dirigé sa mort, dans sa hâte de se débarrasser de Jésus, a fait une grande erreur de jugement!