Genève 1669

Luc

Chapitre 14

Il advint auffi que lui eftant entré en la maifon d’un des principaux des Pharifiens, en un jour de Sabbat, pour prendre fa refection, ils l’obfervoyent.

1.

Et voici, un homme hydropique eftoit là devant lui.

2.

Et Jésus prenant la parole, parla aux Docteurs de la Loi, et aux Pharifiens, difant, Eft-il permis de guerir au jour du Sabbat?

3.

Et ils ne dirent mot. Alors ayant pris le malade, il le guerit, et le renvoya.

4.

Puis leur refpondant, il dit, Qui fera celui d’entre vous, qui aura un afne, ou un boeuf, qui tombe en un puits, qui ne le retire hors incontinent au jour du Sabbat.

5.

Et ils ne lui pouvoyent repliquer à ces chofes.

6.

Il propofoit auffi aux conviez une fimilitude, prenant garde comme ils choififfoyent les premieres places à table, en leur difant,

7.

Quand tu feras convié par quelqu’un aux nopces, ne te mets point à table au plus haut lieu, de peur qu’il advienne qu’un plus honorable que toi foit convié par lui:

8.

Et que celui qui aura convié et toi et lui, vienne, et te die, Fai place à celui-ci: et qu’alors tu commences avec honte à tenir le plus bas lieu.

9.

Mais quand tu feras convié, va, et te mets au plus bas lieu: afin que quand celui qui t’a convié viendra, il te die, Mon ami, monte plus haut. Alors cela te tournera à honneur devant tous ceux qui feront à table avec toi.

10.

Car quiconque s’éleve fera abaiffé: et quiconque s’abbaiffe fera élevé.

11.

Il difoit auffi à celui qui l’avoit convié, Quand tu fais un difner, ou un fouper, n’appelle point tes amis, ni tes freres, ni tes parens, ni tes riches voifins: de peur que par aventure ils te convient de leur part, et que la pareille te foit renduë.

12.

Mais quand tu feras un banquet, convie les pauvres, les impotens, les boiteux, et les aveugles:

13.

Et tu feras bien-heureux: parce qu’ils n’ont pas dequoi te rendre la pareille: car la pareille te fera renduë en la refurrection des juftes.

14.

Et l’un de ceux qui eftoyent enfemble à table, ayant ouï ces paroles, lui dit, Bien-heureux fera celui qui mangera du pain au royaume de Dieu.

15.

Mais il lui dit, Un homme fit un grand fouper, et y convia beaucoup de gens:

16.

Et envoya fon ferviteur à l’heure du fouper, dire à ceux qui eftoyent conviez, Venez, car tout eft déja preft.

17.

Mais ils fe prirent tous d’un accord à s’excufer. Le premier lui dit, J’ai acheté un heritage, et il me faut neceffairement partir pour l’aller voir: je te prie, tien moi pour excufé.

18.

Et l’autre dit, J’ai acheté cinq couples de boeufs, et je m’en vai pour les éprouver: je te prie, tien moi pour excufé.

19.

Et l’autre dit, J’ai pris une femme en mariage, et partant je n’y puis aller.

20.

Ainfi le ferviteur s’en retourna, et rapporta ces chofes à fon maiftre. Alors le pere de famille tout en colere, dit à fon ferviteur, Va-t’en viftement par les places et par les ruës de la ville, et amene ceans les pauvres, et les impotens, et les boiteux et les aveugles.

21.

Et le ferviteur dit, Mon Maiftre, il a efté fait ainfi que tu as commandé, et il y a encore de la place.

22.

Et le maiftre dit au ferviteur, Va par les chemins et par les hayes, et contrain d’entrer ceux que tu trouveras, afin que ma maifon foit remplie.

23.

Car je vous dis, Que nul de ces hommes-là qui avoyent efté conviez ne gouftera de mon fouper.

24.

Or de grandes troupes alloyent avec lui: et lui fe tournant leur dit,

25.

Si quelqu’un vient vers moi, et ne hait fon pere et fa mere, et fa femme, et fes enfans, et fes freres, et fes foeurs, et encore mefmes fon ame, il ne peut eftre mon difciple.

26.

Et quiconque ne charge fur foi fa croix et ne vient apres moi, il ne peut eftre mon difciple.

27.

Car qui eft celui d’entre vous, qui voulant baftir une tour, premierement ne s’affée, et ne calcule les defpens, s’il a pour l’achever?

28.

De peur qu’apres qu’il aura pofé le fondement, et n’aura peû achever, tous ceux qui le verront commencent à fe mocquer de lui,

29.

Difant, Cet homme a commencé à baftir, et n’a peû achever.

30.

Ou, qui eft le Roi qui parte pour donner bataille à un autre Roi, qui premierement ne s’affée, & ne confulte s’il pourra avec dix mille hommes aller rencontrer celui qui vient avec vingt mille contre lui?

31.

Autrement ce Roi-là eftant encore loin, il envoye un ambaffade, & demande les moyens de paix.

32.

Ainfi donc chacun de vous qui ne renonce pas à tout ce qu’il a, ne peut eftre mon difciple.

33.

Le fel eft bon: mais fi le fel perd fa faveur, dequoi le falera-t’on?

34.

Il n’eft propre, ni pour mettre en la terre, ni au fumier: mais on le jette dehors. Qui a des oreilles pour ouïr, qu’il oye.

35.

Prédications texte

Les échecs sont nos tremplins vers le succès 21/01/2018

Dans mon travail d'évangéliste, j'ai rencontré beaucoup trop de gens qui ont une vision négative d'eux-mêmes, ils sont... lire la suite

Votre nourriture a-t-elle été sacrifiée aux idoles? 21/01/2018

8. Ce que j'ouïs bien, mais je ne l'entendis point, et je dis : Mon Seigneur, quelle sera l'issue de ces choses? ... lire la suite

Un chrétien peut-il manger halal 18/01/2018

25. Mais à l'égard de ceux d'entre les gentils qui ont cru, nous en avons écrit, ayant ordonné qu'ils n'observent rien... lire la suite

Qui étaient les Nicolaïtes 16/01/2018

14. Mais j'ai quelque peu de chose contre toi : c'est que tu en as là qui retiennent la doctrine de Balaam, lequel ens... lire la suite

Marche pour Jésus 18/12/2017

En parcourant quelques vieux dossiers ce matin j'ai trouvé un vieux pdf que j'avais envoyé à un pasteur à Bordeaux il ... lire la suite

Le père Noël est un imposteur! 05/12/2017

9. Et n'appelez personne sur la terre votre père : car un seul est votre Père, lequel est dans les cieux. Matthieu 23... lire la suite