/Audio_1855/020_025 20. Proverbes Chap 25 - David Martin 1855 - Dieu-en-ligne.com

David Martin 1855

Proverbes

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 25

CES choses sont aussi des proverbes de Salomon, que les gens d'Ezéchias, roi de Juda, ont copiés.

1.

La gloire de Dieu est de celer la chose; et la gloire des rois est de sonder les affaires.

2.

Il n'y a pas moyen de sonder les cieux, à cause de leur hauteur; ni la terre, à cause de sa profondeur; ni le cœur des rois.

3.

Ote les écumes de l'argent, et il en sortira une bague au fondeur :

4.

Ote le méchant de devant le roi, et son trône sera affermi par la justice.

5.

Ne fais point le magnifique devant le roi, et ne te tiens point dans la place des grands.

6.

Car il vaut mieux qu'on te dise, Monte ici, que si on t'abaissait devant celui qui est en dignité, lequel tes yeux auront vu.

7.

Ne te hâte pas de sortir pour quereller; de peur que tu ne saches que faire à la fin, après que ton prochain t'aura rendu confus.

8.

Traite tellement ton différend avec ton prochain, que tu ne révèles point le secret d'un autre;

9.

de peur que celui qui l'écoute ne te le reproche, et que tu n'en reçoives un opprobre qui ne s'efface point.

10.

Telles que sont des pommes d'or émaillées d'argent, telle est la parole dite comme il faut.

11.

Quand on reprend le sage qui a l'oreille attentive, c'est comme une bague d'or, ou comme un joyau de fin or.

12.

L'ambassadeur fidèle est à ceux qui l'envoient, comme la froideur de la neige au temps de la moisson, et il restaure l'âme de son maître.

13.

Celui qui se vante d'une fausse libéralité, est comme les nuées et le vent sans pluie.

14.

Le capitaine est fléchi par la patience, et la langue douce brise les os.

15.

Quand tu auras trouvé du miel, n'en mange qu'autant qu'il t'en faut, de peur qu'en étant soûlé, tu ne le rendes.

16.

Mets rarement ton pied dans la maison de ton prochain, de peur qu'étant rassasié de toi, il ne te haïsse.

17.

L'homme qui porte un faux témoignage contre son prochain, est un marteau, une épée, et une flèche aiguë.

18.

La confiance qu'on met en celui qui se porte perfidement au temps de la détresse, est une dent qui se rompt, et un pied qui glisse.

19.

Celui qui chante des chansons au cœur affligé, est comme celui qui ôte sa robe dans le temps du froid, et comme du vinaigre répandu sur le savon.

20.

Si celui qui te hait a faim, donne-lui à manger du pain; et s'il a soif, donne-lui à boire de l'eau :

21.

car tu enlèveras des charbons de feu de dessus sa tête, et l'Eternel te le rendra.

22.

Le vent de bise chasse la pluie; et le visage sévère chasse la langue qui médit en secret.

23.

Il vaut mieux habiter au coin d'un toit, que dans une maison spacieuse avec une femme querelleuse.

24.

Les bonnes nouvelles apportées d'un pays éloigné, sont comme de l'eau fraîche à une personne altérée et lasse.

25.

Le juste qui bronche devant le méchant, est une fontaine embourbée, et une source gâtée.

26.

Comme il n'est pas bon de manger trop de miel, aussi il n'y a pas de la gloire pour ceux qui la cherchent avec trop d'ardeur.

27.

L'homme qui ne peut pas retenir son esprit, est comme une ville où il y a brèche, et qui est sans murailles.

28.