/Audio_1855/044_016 44. Actes Chap 16 - David Martin 1855 - Dieu-en-ligne.com

David Martin 1855

Actes

Votre navigateur ne supporte pas HTML5? Lecture à partir de votre propre lecteur

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 16

ET il arriva à Derbe, et à Lystre; et voici, il y avait là un disciple, nommé Timothée, fils d'une femme Juive, fidèle, mais d'un père Grec;

1.

lequel avait un bon témoignage des frères qui étaient à Lystre et à Iconie.

2.

C'est pourquoi Paul voulut qu'il allât avec lui; et l'ayant pris avec lui, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient en ces lieux-là : car ils savaient tous que son père était Grec.

3.

Eux donc, passant par les villes, les instruisaient de garder les ordonnances décrétées par les apôtres, et par les anciens de Jérusalem.

4.

Ainsi les Eglises étaient affermies dans la foi, et croissaient en nombre chaque jour.

5.

Puis ayant traversé la Phrygie et le pays de Galatie, il leur fut défendu par le Saint-Esprit d'annoncer la parole en Asie;

6.

et étant venus en Mysie, ils essayaient d'aller en Bithynie; mais l'Esprit de Jésus ne le leur permit point.

7.

C'est pourquoi, ayant passé la Mysie, ils descendirent à Troas.

8.

Et Paul eut de nuit une vision, d'un homme Macédonien qui se présenta devant lui, et le pria, disant : passe en Macédoine, et nous aide.

9.

Quand donc il eut vu cette vision, nous tâchâmes aussitôt d'aller en Macédoine, concluant de là que le Seigneur nous avait appelés pour leur évangéliser.

10.

Ainsi, étant partis de Troas, nous tirâmes droit à Samothrace, et le lendemain à Néapolis;

11.

et de là à Philippes, qui est la première ville du quartier de Macédoine, et est une colonie; et nous séjournâmes quelque temps dans la ville.

12.

Et le jour du sabbat nous sortîmes de la ville, et allâmes au lieu où on avait accoutumé de faire la prière, près du fleuve, et nous étant là assis, nous parlâmes aux femmes qui y étaient assemblées.

13.

Et une femme, nommée Lydie, marchande de pourpre, qui était de la ville de Thyatire, et qui servait Dieu, nous ouit; et le Seigneur lui ouvrit le cœur, afin qu'elle se rendît attentive aux choses que Paul disait.

14.

Et après qu'elle eut été baptisée avec sa famille, elle nous pria, disant : Si vous m'estimez être fidèle au Seigneur, entrez dans ma maison, et y demeurez. Et elle nous y contraignit.

15.

Or il arriva que, comme nous allions à la prière, nous fûmes rencontrés par une servante qui avait un esprit de Python, et qui apportait un grand profit à ses maîtres en devinant.

16.

Et elle se mit à nous suivre, Paul et nous, en criant, et disant : Ces hommes sont les serviteurs du Dieu souverain, et ils vous annoncent la voie du salut.

17.

Et elle fit cela durant plusieurs jours; mais Paul en étant importuné, se tourna, et dit à l'esprit : Je te commande, au nom de Jésus-Christ, de sortir de cette fille; et il en sortit.

18.

Mais ses maîtres, voyant que l'espérance de leur gain était perdue, se saisirent de Paul et de Silas, et les traînèrent dans la place publique, devant les Magistrats.

19.

Et ils les présentèrent aux gouverneurs, en disant : Ces hommes-ci, qui sont Juifs, troublent notre ville :

20.

car ils annoncent des maximes qu'il ne nous est pas permis de recevoir, ni de garder, vu que nous sommes Romains.

21.

Le peuple aussi se souleva ensemble contre eux; et les gouverneurs leur ayant fait déchirer leurs robes, commandèrent qu'ils fussent fouettés.

22.

Et après leur avoir donné plusieurs coups de fouet, ils les mirent en prison, en commandant au geôlier de les garder sûrement.

23.

Et le geôlier ayant reçu cet ordre, les mit au fond de la prison, et leur serra les pieds dans des ceps.

24.

Or, sur le minuit, Paul et Silas priaient, en chantant les louanges de Dieu; en sorte que les prisonniers les entendaient.

25.

Et tout d'un coup il se fit un si grand tremblement de terre, que les fondements de la prison croulaient; et incontinent toutes les portes s'ouvrirent, et les liens de tous furent détachés.

26.

Sur quoi le geôlier s'étant éveillé, et voyant les portes de la prison ouvertes, tira son épée, et se voulait tuer, croyant que les prisonniers s'étaient enfuis.

27.

Mals Paul cria à haute voix, en disant : Ne te fais point de mal : car nous sommes tous ici.

28.

Alors ayant demandé de la lumière, il courut dans [le cachot], et tout tremblant, se jeta aux pieds de Paul et de Silas.

29.

Et les ayant menés dehors, il leur dit : Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé?

30.

Ils dirent : Crois au Seigneur Jésus-Christ; et tu seras sauvé, toi et ta maison.

31.

Et ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, et à tous ceux qui étaient en sa maison.

32.

Après cela les prenant en cette même heure de la nuit, il lava leurs plaies; et aussitôt après, il fut baptisé, avec tous ceux de sa maison.

33.

Et les ayant amenés en sa maison, il leur servit à manger, et se réjouit, parce qu'avec toute sa maison il avait cru en Dieu.

34.

Et quand il fut jour, les gouverneurs envoyèrent des huissiers pour lui dire : Elargis ces gens-là.

35.

Et le geôlier rapporta ces paroles à Paul, [disant] : Les gouverneurs ont envoyé dire qu'on vous élargît; sortez donc maintenant, et allez-vous-en en paix.

36.

Mais Paul dit aux huissiers : Après nous avoir fouettés publiquement, sans forme de jugement, nous qui sommes Romains, ils nous ont mis en prison; et maintenant ils nous mettent dehors en secret! Il n'en sera pas ainsi; mais qu'ils viennent eux-mêmes, et qu'ils nous mettent dehors.

37.

Et les huissiers rapportèrent ces paroles aux gouverneurs, qui craignirent, ayant entendu qu'ils étaient Romains.

38.

C'est pourquoi ils vinrent vers eux, et les prièrent; puis les ayant élargis, ils les supplièrent de partir de la ville.

39.

Alors étant sortis de la prison, ils entrèrent chez Lydie; et ayant vu les frères, ils les consolèrent, et ensuite ils partirent.

40.