David Martin 1855

2 Pierre

1 2 3

Chapitre 3

MES bien-aimés, c'est ici la Second lettre que je vous écris, afin de réveiller dans l'une et dans l'autre, par mes avertissements, les sentiments purs que vous avez;

1.

et afin que vous vous souveniez des paroles qui ont été dites auparavant par les saints prophètes, et du commandement que vous avez reçu de nous, qui sommes apôtres du Seigneur et Sauveur.

2.

Sur toutes choses, sachez qu'aux derniers jours il viendra des moqueurs, se conduisant selon leurs propres convoitises;

3.

et disant : Où est la promesse de son avènement? car depuis que les pères sont endormis, toutes choses demeurent comme elles ont été dès le commencement de la création.

4.

Car ils ignorent volontairement ceci : Que les cieux ont été faits de toute ancienneté, et que la terre est sortie de l'eau, et qu'elle subsiste parmi l'eau, par la parole de Dieu;

5.

et que par ces choses-là le monde d'alors périt, étant submergé des eaux du déluge.

6.

Mais les cieux et la terre qui sont maintenant, sont réservés par la même parole, étant gardés pour le feu au jour du jugement, et de la destruction des hommes impies.

7.

Mais vous, mes bien-aimés, n'ignorez pas ceci : Qu'un jour est devant le Seigneur comme mille ans, et mille ans comme un jour.

8.

Le Seigneur ne retarde point [l'exécution de] sa promesse, comme quelques-uns estiment qu'il y ait du retardement; mais il est patient envers nous, ne voulant point qu'aucun périsse, mais que tous se repentent.

9.

Or le jour du Seigneur viendra comme le larron dans la nuit; et en ce jour-là les cieux passeront avec un bruit sifflant de tempête, et les éléments seront dissous par l'ardeur du feu, et la terre, et toutes les œuvres qui sont en elle, brûleront entièrement.

10.

Puis donc que toutes ces choses se doivent dissoudre, quels ne devez-vous pas être par une sainte conduite, et par des œuvres de piété?

11.

en attendant, et en hâtant [par vos désirs], la venue du jour de Dieu, auquel les cieux étant enflammés seront dissous, et les éléments se fondront par l'ardeur du feu.

12.

Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux, et une nouvelle terre, où la justice habite.

13.

C'est pourquoi, mes bien-aimés, en attendant ces choses, étudiez-vous à être trouvés de lui sans tache et sans reproche, en paix.

14.

Et regardez la patience du Seigneur comme une preuve qu'il veut votre salut : comme Paul, notre frère bien-aimé, vous en a écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée;

15.

ainsi que dans toutes ses lettres, il parle de ces points, dans lesquels il y a des choses difficiles à entendre, que les ignorants et les mal-assurés tordent, comme ils tordent aussi les autres Ecritures, à leur propre perdition.

16.

Vous donc mes bien-aimés, puisque vous en êtes déjà avertis, prenez garde qu'étant emportés avec les autres par la séduction des abominables, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

17.

Mais croissez en la grâce et en la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit gloire, maintenant, et jusqu'au jour d'éternité! Amen!

18.
1 2 3

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

Prédications texte

La censure 15/03/2021

Les chrétiens doivent-ils réagir face à la censure des réseaux sociaux? Le fossé entre la réalité et les médias ... lire la suite

PAS un vaccin 16/01/2021

Alors que les vaccinations contre la Covid-19 se poursuivent, y compris en France, ces nouveaux vaccins, à base d'ARN ... lire la suite

Une ignorance volontaire 29/12/2020

La vie chrétienne est vécue dans les pages des épîtres. Mais en tant que croyants, nous n'essayons pas assez de compre... lire la suite

Ouvrez vos yeux 13/12/2020

Mal Traités - COVID-19, le documentaire choc! Après “Hold-Up”, voici le nouveau documentaire qui fait scandale. Des ... lire la suite

Hold Up - Le film 16/11/2020

Hold Up - Le film documentaire (bloqué sur YouTube) Je poste cette vidéo car il s'agit d'un avertissement concern... lire la suite

Un seul Livre et un seul Nom 13/11/2020

La Bible est douloureusement honnête. Elle montre que Jacob, le père de son "peuple élu", est un escroc. Elle décrit M... lire la suite