Louis Segond 1910

Joël

1 2 3

Chapitre 1

La parole de l'Éternel qui fut adressée à Joël, fils de Pethuel.

1.

Écoutez ceci, vieillards! Prêtez l'oreille, vous tous, habitants du pays! Rien de pareil est-il arrivé de votre temps, Ou du temps de vos pères?

2.

Racontez-le à vos enfants, Et que vos enfants le racontent à leurs enfants, Et leurs enfants à la génération qui suivra!

3.

Ce qu'a laissé le gazam, la sauterelle l'a dévoré; Ce qu'a laissé la sauterelle, le jélek l'a dévoré; Ce qu'a laissé le jélek, le hasil l'a dévoré.

4.

Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez! Vous tous, buveurs de vin, gémissez, Parce que le moût vous est enlevé de la bouche!

5.

Car un peuple est venu fondre sur mon pays, Puissant et innombrable. Il a les dents d'un lion, Les mâchoires d'une lionne.

6.

Il a dévasté ma vigne; Il a mis en morceaux mon figuier, Il l'a dépouillé, abattu; Les rameaux de la vigne ont blanchi.

7.

Lamente-toi, comme la vierge qui se revêt d'un sac Pour pleurer l'ami de sa jeunesse!

8.

Offrandes et libations disparaissent de la maison de l'Éternel; Les sacrificateurs, serviteurs de l'Éternel, sont dans le deuil.

9.

Les champs sont ravagés, La terre est attristée; Car les blés sont détruits, Le moût est tari, l'huile est desséchée.

10.

Les laboureurs sont consternés, les vignerons gémissent, A cause du froment et de l'orge, Parce que la moisson des champs est perdue.

11.

La vigne est confuse, Le figuier languissant; Le grenadier, le palmier, le pommier, Tous les arbres des champs sont flétris... La joie a cessé parmi les fils de l'homme!

12.

Sacrificateurs, ceignez-vous et pleurez! Lamentez-vous, serviteurs de l'autel! Venez, passez la nuit revêtus de sacs, Serviteurs de mon Dieu! Car offrandes et libations ont disparu de la maison de votre Dieu.

13.

Publiez un jeûne, une convocation solennelle! Assemblez les vieillards, tous les habitants du pays, Dans la maison de l'Éternel, votre Dieu, Et criez à l'Éternel!

14.

Ah! quel jour! Car le jour de l'Éternel est proche: Il vient comme un ravage du Tout Puissant.

15.

La nourriture n'est-elle pas enlevée sous nos yeux? La joie et l'allégresse n'ont-elles pas disparu de la maison de notre Dieu?

16.

Les semences ont séché sous les mottes; Les greniers sont vides, Les magasins sont en ruines, Car il n'y a point de blé.

17.

Comme les bêtes gémissent! Les troupeaux de boeufs sont consternés, Parce qu'ils sont sans pâturage; Et même les troupeaux de brebis sont en souffrance.

18.

C'est vers toi que je crie, ô Éternel! Car le feu a dévoré les plaines du désert, Et la flamme a brûlé tous les arbres des champs.

19.

Les bêtes des champs crient aussi vers toi; Car les torrents sont à sec, Et le feu a dévoré les plaines du désert.

20.
1 2 3

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

La Louis Segond 1910 est rendue disponible seulement à des fins de comparaison. Nous vous conseillons de vous référer à la Bible David Martin qui elle est basée sur le Texte Reçu.

Voir : Louis Segond tableau de comparaison.

Prédications texte

10 raisons de se méfier du vaccin 01/10/2021

Trop de gens ne sont prêts à défendre que les droits qui leur sont personnellement importants. C'est de l'ignorance ég... lire la suite

Tout est dit 08/09/2021

VIDÉO-CHOC! Un expert suisse flingue les mesures sanitaires. Les citoyens Suisses ont un sens inné pour la protec... lire la suite

Savoir écouter 29/08/2021

1. OR, la foi rend présentes les choses qu'on espère, et elle est une démonstration de celles qu'on ne voit point. ... lire la suite

Il n'y a pas de variante... ni de pandémie 19/07/2021

Ce sont les "spike proteins" contenues dans le vaccin qui rendent les gens malades. Dr David Martin avec Reiner F... lire la suite

L'ELITE SATANIQUE 18/07/2021

Il existe une élite Satanique qui dirige le monde par le biais des banques et de la finance internationale. En pu... lire la suite

Meurtre par injection 13/07/2021

Les vaccinations obligatoires / forcées, une violation flagrante du code de Nuremberg. En tant que nation, nous nous ... lire la suite