Genève 1669

Matthieu

Chapitre 18

En cette mefme heure-là les difciples vinrent à Jefus, difans, Qui eft le plus grand au royaume des cieux?

1.

Et Jefus ayant appellé un petit enfant, le mit au milieu d'eux;

2.

Et dit, En verité je vous dis, que fi vous n'eftes changez, & ne devenez comme les petits enfans, vous n'entrerez point au royaume des cieux.

3.

Partant quiconque fe fera humilié foi-mefme, comme eft ce petit enfant, c'eft celui-là qui eft le plus grand au royaume des cieux.

4.

Et quiconque reçoit un tel petit enfant en mon Nom, il me reçoit.

5.

Mais quiconque fcandalize un de ces petits qui croyent en moi, il lui vaudroit mieux qu'on lui pendift une meule d'afne au col, & qu'il fuft plongé au profond de la mer.

6.

Malheur au monde à caufe des fcandales: Car il eft neceffaire qu'il advienne des fcandales: toutefois malheur à l'homme par qui fcandale advient.

7.

Que fi ta main ou ton pied te fait chopper, coupe-le, & le jette arriere de toi: car il vaut mieux que tu entres boiteux ou manchot en la vie, que d'avoir deux pieds ou deux mains, & eftre jetté au feu eternel.

8.

Et fi ton oeil te fait chopper arrache-le, & le jette arriere de toi: car il vaut mieux que tu entres en la vie, n'ayant qu'un oeil, que d'avoir deux yeux, & eftre jetté en la gehenne du feu.

9.

Prenez garde que vous ne méprifiez pas un de ces petits: car je vous dis qu'és cieux leurs Anges voyent tousjours la face de mon Pere qui eft és cieux.

10.

Car le Fils de l'homme eft venu pour fauver ce qui eftoit peri.

11.

Que vous femble? Si un homme a cent brebis, & qu'il y en ait une égarée, ne laiffe-t'il pas les quatre-vingts & dix-neuf, pour s'en aller aux montagnes chercher celle qui eft égarée?

12.

Et s'il advient qu'il la trouve, en verité je vous dis, qu'il a plus de joye d'elle, que des quatre-vingts & dix-neuf qui n'ont point efté égarées.

13.

Auffi la volonté de voftre Pere qui [eft] és cieux, n'eft pas qu'aucun de ces petits periffe.

14.

Que fi ton frere a peché contre toi, va & le repren entre toi & lui feul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frere:

15.

Mais s'il ne t'écoute point, prens-en avec toi encore un ou deux: afin qu'en la bouche de deux ou de trois tefmoins toute parole foit ferme.

16.

Que s'il ne daigne les écouter, di-le à l'Eglife: & s'il ne daigne écouter l'Eglife, qu'il te foit comme un payen & un peager.

17.

En verité je vous dis, que quoi que vous aurez lié fur la terre, il fera lié au ciel: & quoi que vous aurez délié fur la terre, il fera délié au ciel.

18.

Derechef je vous dis, que fi deux d'entre vous s'accordent fur la terre, de toute chofe qu'ils demanderont, il leur fera fait de mon Pere qui [eft] és cieux.

19.

Car où il y en a deux ou trois affemblez en mon Nom, je fuis là au milieu d'eux.

20.

Alors Pierre s'approchant de lui, dit, Seigneur, jufques à combien de fois mon frere pechera-t'il contre moi, & je lui pardonnerai? [fera-ce bien] jufques à fept fois?

21.

Jefus lui [refpon]dit, Je ne te dis point, jufques à fept fois, mais jufques à fept fois feptante fois.

22.

Partant le royaume des cieux eft accomparé à un roi, lequel voulut conter avec fes ferviteurs.

23.

Et quand il eut commencé à conter, on lui en prefenta un qui lui devoit dix mille talens.

24.

Et d'autant qu'il n'avoit pas dequoi payer, fon feigneur commanda qu'il fuft vendu, lui, fa femme, & fes enfans, & tout ce qu'il avoit, & que la [debte] fut payée.

25.

Or ce ferviteur-là fe jettant en terre, le fupplioit, difant, Seigneur, ufe de patience envers moi, & je te rendrai le tout.

26.

Alors le Seigneur de ce ferviteur-là, eftant émeu de compaffion, le relacha, & lui quitta la debte.

27.

Mais quand ce ferviteur-là fut parti, il trouva l'un de fes compagnons de fervice, qui lui devoit cent deniers: lequel il faifit, & l'étrangloit, difant, Paye moi ce que tu me dois.

28.

Et fon compagnon de fervice fe jettant à fes pieds, le prioit, difant, Ufe de patience envers moi, & je te rendrai le tout.

29.

Mais il n'en voulut rien faire: ains s'en alla, & le mit en prifon, jufques à ce qu'il euft payé la debte.

30.

Or fes autres compagnons de fervice, voyans ce qui avoit efté fait, furent fort marris: dont ils s'en vinrent, & declarerent à leur feigneur tout ce qui avoit efté fait.

31.

Alors fon feigneur l'appella & lui dit, Méchant ferviteur, je t'ai quitté toute cette debte, parce que tu m'en as prié:

32.

Ne te faloit-il pas auffi avoir pitié de ton compagnon de fervice, ainfi que j'avois eu pitié de toi?

33.

Alors fon feigneur eftant en colere, le livra aux fergeans, jufques à ce qu'il lui euft payé tout ce qui lui étoit deu.

34.

Ainfi vous en fera mon Pere celefte, fi vous ne pardonnez de coeur chacun à fon frere fes fautes.

35.

Prédications texte

Marie reine des Cieux 26/06/2018

L'expression "la reine des Cieux" apparaît deux fois dans la Bible, les deux fois dans le livre de Jérémie. Le premier... lire la suite

Billy Graham apostat 19/06/2018

Billy Graham n’est pas celui que vous connaissez. Si l’on examine les faits, ailleurs que dans ses campagnes publiq... lire la suite

Les échecs sont nos tremplins vers le succès 21/01/2018

Dans mon travail d'évangéliste, j'ai rencontré beaucoup trop de gens qui ont une vision négative d'eux-mêmes, ils sont... lire la suite

Votre nourriture a-t-elle été sacrifiée aux idoles? 21/01/2018

8. Ce que j'ouïs bien, mais je ne l'entendis point, et je dis : Mon Seigneur, quelle sera l'issue de ces choses? ... lire la suite

Un chrétien peut-il manger halal 18/01/2018

25. Mais à l'égard de ceux d'entre les gentils qui ont cru, nous en avons écrit, ayant ordonné qu'ils n'observent rien... lire la suite

Qui étaient les Nicolaïtes 16/01/2018

14. Mais j'ai quelque peu de chose contre toi : c'est que tu en as là qui retiennent la doctrine de Balaam, lequel ens... lire la suite