/Audio_1669/40_019 40. Matthieu Chap 19 - Genève 1669 - Dieu-en-ligne.com

Genève 1669

Matthieu

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 19

Il arriva que quand Jefus eût achevé ces propos, il partit de Galilée, & vint és quartiers de Judée, outre le Jordain.

1.

Et de grandes troupes le fuivirent, & là il les guerit.

2.

Alors des Pharifiens vinrent à lui, le tentans & lui difans, Eft-il permis à l'homme de repudier fa femme pour quelque caufe que ce foit?

3.

Lequel refpondant leur dit, N'avez-vous point leu, que celui qui les fit dés le commencement, les fit mafle & femelle?

4.

Et qu'il dit, Pour cette caufe l'homme delaiffera fon pere & fa mere, & s'adjoindra à fa femme: & les deux feront une mefme chair?

5.

Ainfi ils ne font plus deux, mais ils font une mefme chair: Donc ce que Dieu a conjoint, que l'homme ne le fepare point.

6.

Ils lui dirent, Pourquoi donc Moyfe a-t'il commandé de bailler la lettre de divorce, & de la repudier?

7.

Il leur dit, C'eft que Moyfe pour la dureté de voftre coeur vous a permis de repudier vos femmes: mais du commencement il n'eftoit pas ainfi.

8.

Or moi je vous dis, que quiconque repudiera fa femme, finon pour [caufe de] paillardife, & fe mariera à une autre, commet adultere: & qui fe fera marié à celle qui eft repudiée, commet adultere.

9.

Ses difciples lui dirent, Si telle eft la condition de l'homme avec la femme, il n'eft point expedient de fe marier.

10.

Mais il leur dit, Tous ne comprennent pas cela, mais ceux aufquels il eft donné.

11.

Car il y a des eunuques, qui font ainfi nés du ventre de [leur] mere: & il y a des eunuques qui ont efté faits eunuques par les hommes: & il y a des eunuques, qui fe font eux-mémes faits eunuques pour le royaume des cieux. Qui peut comprendre [ceci], le comprenne.

12.

Alors lui furent prefentez des petits enfans, afin qu'il leur impofaft les mains, & qu'il priaft, dont les difciples les tancerent.

13.

Mais Jefus leur dit, Laiffez les petits enfans, & ne les empefchez point de venir à moi: car à tels eft le royaume des cieux.

14.

Et leur ayant impofé les mains, il partit de là.

15.

Et voici, quelqu'un s'approchant de lui, dit, Bon Maiftre, quel bien ferai-je, afin que j'aye la vie eternelle?

16.

Il lui [refpon]dit, Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a nul bon qu'un feul, [affavoir] Dieu: Que fi tu veux entrer en la vie, garde les commandemens.

17.

Il lui dit, Quels? Et Jefus lui [répon]dit, Tu ne tuëras point. Tu ne commetras point adultere. Tu ne déroberas point. Tu ne diras point faux témoignage.

18.

Honore ton pere & ta mere. Item, Tu aimeras ton prochain comme toi mefme.

19.

Le jeune homme lui dit, J'ai gardé toutes ces chofes dés ma jeuneffe: que me defaut-il encore?

20.

Jefus lui dit, Si tu veux eftre parfait, va, ven ce que tu as, & [le] donne aux pauvres, & tu auras un trefor au ciel: puis vien & me fui.

21.

Mais quand le jeune homme eût entendu cette parole, il s'en alla tout trifte: car il avoit de grands biens.

22.

Alors Jefus dit à fes difciples, En verité je vous dis, qu'un riche entrera difficilement au royaume des cieux.

23.

Et je vous dis derechef, Il eft plus aifé qu'un chameau paffe par le trou d'une aiguille, que non pas qu'un riche entre au royaume de Dieu.

24.

Ses difciples ayans ouï ces chofes s'eftonnerent fort, difans, Qui eft-ce donc qui peut eftre fauvé?

25.

Et Jefus les regardant, leur dit, Quant aux hommes, cela eft impoffible: mais quant à Dieu, toutes chofes font poffibles.

26.

Alors Pierre prenant la parole, lui dit, Voici, nous avons tout delaiffé, & t'avons fuivi: que nous en adviendra-t'il donc?

27.

Et Jefus leur dit, En verité je vous dis, que vous qui m'avez fuivi en la regeneration, quand le Fils de l'homme fera affis au trône de fa gloire, vous auffi ferez affis fur douze trônes, jugeant les douze lignées d'Ifraël.

28.

Et quiconque aura delaiffé maifons, ou freres, ou foeurs, ou pere, ou mere, ou femme, ou enfans, ou champs, à caufe de mon Nom, il en recevra cent fois autant, & heritera la vie eternelle.

29.

Mais plufieurs qui font les premiers, feront les derniers: & les derniers [feront] les premiers.

30.