/Audio_1669/40_025 40. Matthieu Chap 25 - Genève 1669 - Dieu-en-ligne.com

Genève 1669

Matthieu

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 25

Alors le royaume des cieux fera femblable à dix vierges, lefquelles ayans prix leurs lampes, s'en allerent au devant de l'efpoux.

1.

Or il y en avoit d'icelles cinq fages, & cinq folles.

2.

Les folles, en prenant leurs lampes n'avoyent point pris d'huile avec elles.

3.

Mais les fages avoyent pris de l'huile en leurs vaiffeaux avec leurs lampes.

4.

Et comme l'efpoux tardoit à venir, elles fommeillerent toutes, & s'endormirent.

5.

Or à la minuict il fe fit un cri, difant, Voici, l'efpoux vient, fortez au devant de lui.

6.

Alors ces vierges-là fe leverent toutes, & apprefterent leurs lampes.

7.

Et les folles dirent aux fages, Baillez-nous de voftre huile: car nos lampes s'efteignent:

8.

Mais les fages refpondirent, difans, [Nous ne pouvons], de peur que nous n'en ayons point affez pour nous & pour vous: mais allez pluftoft vers ceux qui en vendent & en achetez pour vous-mefmes.

9.

Or pendant qu'elles en alloyent acheter, l'efpoux vint: & celles qui eftoyent preftes entrerent avec lui aux nopces, & la porte fut fermée.

10.

Puis apres les autres vierges vinrent auffi, difans, Seigneur, Seigneur, ouvre nous.

11.

Mais il refpondit, & dit, En verité je vous dis, que je ne vous connois point.

12.

Veillez donc: car vous ne fçavez ni le jour ni l'heure, en laquelle le Fils de l'homme viendra.

13.

Car [c'eft] comme un homme, [lequel] s'en allant dehors, appella fes ferviteurs, & leur commit fes biens.

14.

Et il bailla à l'un cinq talens, & à l'autre deux, & à l'autre un: à chacun felon fa portée: & incontinent s'en alla dehors.

15.

Or celui qui avoit receu les cinq talens, s'en alla, & trafiqua d'eux, & en fit cinq autres talens.

16.

Semblablement auffi celui qui avoit receu les deux, en gagna auffi deux autres.

17.

Mais celui qui en avoit receu un, s'en alla, & l'enfoüit en terre, & cacha l'argent de fon maiftre.

18.

Or long-temps apres, le maiftre de ces ferviteurs-là vint, & conta avec eux.

19.

Alors celui qui avoit receu les cinq talens, vint, & prefenta cinq autres talens, difant, Seigneur, tu m'as commis cinq talens: voici, j'en ai gagné cinq autres par deffus.

20.

Et fon feigneur lui dit, Cela va bien, bon ferviteur & loyal: tu as efté loyal en peu de chofe, je t'eftablirai fur beaucoup: entre en la joye de ton feigneur.

21.

Puis celui qui avoit receu les deux talens, vint, & dit, Seigneur, tu m'as commis deux talens: voici, j'en ai gagné deux autres par deffus.

22.

Et fon feigneur lui dit, Cela va bien, bon ferviteur & loyal: tu as efté loyal en peu de chofe je t'eftablirai fur beaucoup: entre en la joye de ton feigneur.

23.

Mais celui qui n'avoit receu qu'un talent, vint, & dit, Seigneur, je connoiffois que tu eftois un homme rude, moiffonnant là où tu n'as point femé, & affemblant là où tu n'as point épars:

24.

C'eft pourquoi, craignant, je m'en fuis allé, & ai caché ton talent en terre: voici, tu as ce qui eft tien.

25.

Et fon feigneur répondant, lui dit, Mauvais ferviteur & lafche, tu fçavois que je moiffonnois là où je n'ai point femé, & affemblois là où je n'ai point épars.

26.

Il faloit donc que tu baillaffes mon argent aux banquiers, & eftant venu j'euffe receu le mien avec ufure.

27.

Oftez-lui donc le talent, & le donnez à celui qui a les dix talens.

28.

Car à chacun qui aura, il fera donné, & il en aura tant plus: mais à celui qui n'a rien, cela mefmes qu'il a, lui fera ofté.

29.

Jettez donc le ferviteur inutile és tenebres de dehors: là il y aura pleur & grincement de dents.

30.

Or quand le Fils de l'homme fera venu en fa gloire, & tous les faints Anges avec lui, alors il fe féera fur le thrône de fa gloire:

31.

Et toutes les nations feront affemblées devant lui, & il les feparera les uns d'avec les autres: comme le berger fepare les brebis d'avec les boucs:

32.

Et il mettra les brebis à fa droite, & les boucs à [fa] gauche.

33.

Alors le Roi dira à ceux qui feront à fa droite, Venez, les benits de mon Pere, poffedez en heritage le royaume qui vous a efté preparé dés la fondation du monde.

34.

Car j'ai eu faim, & vous m'avez donné à manger: j'ai eu foif, & vous m'avez donné à boire: j'eftois eftranger, & vous m'avez recüeilli:

35.

J'[eftois] nud, & vous m'avez vétu: j'eftois malade, & vous m'avez vifité: j'eftois en prifon, & vous eftes venus vers moi.

36.

Alors les juftes lui répondront, difans, Seigneur, quand eft-ce que nous t'avons veu avoir faim, & que nous t'avons donné à manger? ou avoir foif, & que nous t'avons donné à boire?

37.

Et quand eft-ce que nous t'avons veu eftranger, & que nous t'avons recüeilli? ou nud, & que nous t'avons veftu?

38.

Ou quand eft-ce que nous t'avons veu malade, ou en prifon, & que nous fommes venus vers toi?

39.

Et le Roi répondant, leur dira, En verité je vous dis, qu'entant que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes freres, vous me l'avez fait.

40.

Alors il dira auffi à ceux qui feront à fa gauche, Maudits, départez-vous de moi au feu eternel, qui eft preparé au Diable & à fes Anges.

41.

Car j'ai eu faim, & vous ne m'avez point donné à manger: j'ai eu foif, & vous ne m'avez point donné à boire:

42.

J'eftois eftranger, & vous ne m'avez point recüeilli: nud, & vous ne m'avez point veftu: malade & en prifon, & vous ne m'avez point vifité.

43.

Alors auffi ceux-là lui répondront, difans, Seigneur, quand eft-ce que nous t'avons veu avoir faim, ou avoir foif, ou eftre eftranger, ou nud, ou malade, ou en prifon, & que nous ne t'avons point fubvenu?

44.

Alors il leur répondra, difant, En verité je vous dis, qu'entant que vous ne l'avez point fait à l'un de ces plus petits, vous ne me l'avez point fait auffi.

45.

Et ceux-ci s'en iront aux peines eternelles: mais les juftes s'en iront à la vie eternelle.

46.