/Audio_1669/40_026 40. Matthieu Chap 26 - Genève 1669 - Dieu-en-ligne.com

Genève 1669

Matthieu

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 26

Et il advint que quand Jefus euft achevé tous ces propos, il dit à fes difciples,

1.

Vous fçavez que dans deux jours [la folemnité de] la Pafques fe fait, & que le Fils de l'homme s'en va eftre livré pour eftre crucifié.

2.

Alors les principaux Sacrificateurs, & les Scribes, & les Anciens du peuple, s'affemblerent en la falle du fouverain Sacrificateur, nommé Caïphe.

3.

Et tinrent confeil de faifir Jefus par fineffe, & de le mettre à mort.

4.

Mais ils difoyent, Non point durant la fefte, de peur qu'il fe faffe tumulte entre le peuple.

5.

Et comme Jefus eftoit à Bethanie, en la maifon de Simon, [dit] le lepreux:

6.

Une femme eftoit venuë à luy, ayant une boite d'oignement de grand prix, & l'avoit répandu fur la tefte d'icelui eftant à table.

7.

Et fes difciples voyans cela, furent indignez, difans, A quoy fert ce degaft?

8.

Car cet oignement pouvoit eftre vendu beaucoup, & eftre donné aux pauvres.

9.

Mais Jefus appercevant cela, leur dit, Pourquoi donnez-vous de la fafcherie à cette femme? car elle a fait un bon acte envers moi.

10.

Parce que vous aurez toûjours les pauvres avec vous: mais vous ne m'aurez point toûjours.

11.

Car ce qu'elle a répandu cet oignement fur mon corps, elle l'a fait pour l'appareil de ma fepulture.

12.

En verité je vous dis, qu'en quelque lieu que fera prefché cet Evangile en tout le monde, cela auffi qu'elle a fait fera recité en memoire d'elle.

13.

Alors l'un des douze qui eftoit appellé Judas Ifcariot, s'en alla vers les principaux Sacrificateurs:

14.

Et leur dit, Que me voulez-vous donner, & je vous le livrerai? Et ils lui conterent trente pieces d'argent.

15.

Et dés lors il cherchoit opportunité pour le livrer.

16.

Or le premier jour de la fefte des pains fans levain, les difciples vinrent à Jefus, lui difans, Où veux-tu que nous t'appreftions à manger l'agneau de Pafque?

17.

Et il [refpon]dit, Allez en la ville vers un tel, & lui dites, Le Maiftre dit, mon temps eft prés, je ferai la Pafque chez toi avec mes difciples.

18.

Et les difciples firent comme Jefus leur avoit ordonné, & preparerent la Pafque.

19.

Quand donc le foir fut venu, il fe mit à table avec les douze.

20.

Et comme ils mangeoyent, il dit, En verité je vous dit, que l'un de vous me trahira.

21.

Alors ils furent fort contriftez, & chacun d'eux fe prit à lui dire, Seigneur eft-ce moi?

22.

Mais il [leur] répondit, & dit, Celui qui a mis la main au plat pour tremper avec moi, c'[eft] celui qui me trahira.

23.

Or quant au Fils de l'homme, il s'en va, felon qu'il eft écrit de lui: mais malheur à cet homme-là, par lequel le Fils de l'homme eft trahi: il euft efté bon à cet homme-là de n'eftre point né.

24.

Et Judas qui le trahiffoit, répondant, dit, Maiftre, eft-ce moi? Il lui dit, Tu l'as dit.

25.

Et comme ils mangeoyent, Jefus prit le pain: & apres qu'il eût benit, il le rompit & le bailla à fes difciples, & dit, Prenez, mangez: ceci eft mon corps.

26.

Puis ayant pris la coupe, & rendu graces, il la leur bailla, difant, Beuvez-en tous:

27.

Car ceci eft mon fang, le fang du nouveau Teftament, lequel eft répandu pour plufieurs en remiffion des pechez.

28.

Or je vous dis, que depuis cette heure je ne boirai point de ce fruit de vigne-ici, jufques à ce jour-là, que je le boirai nouveau avec vous, au royaume de mon Pere.

29.

Et quand ils eurent chanté le cantique, ils s'en allerent en la montagne des Oliviers.

30.

Alors Jefus leur dit, Vous ferez tous fcandalizez en moi cette nuict-ici: car il eft écrit, Je frapperai le berger, & les brebis du troupeau feront éparfes.

31.

Mais apres que je ferai reffufcité, j'irai devant vous en Galilée.

32.

Et Pierre prenant la parole, lui dit, Quand bien tous feroyent fcandalizez en toi, je ne ferai jamais fcandalizé.

33.

Jefus lui dit, En verité je te dis, qu'en cette propre nuit, devant que le coq chante, tu me renieras par trois fois.

34.

Pierre lui dit, Quand mefmes il me faudroit mourir avec toi, fi eft-ce que je ne te renierai point. Autant auffi en dirent tous les difciples.

35.

Alors Jefus s'en vint avec eux en un lieu dit Gethfemané: & dit à fes difciples, Séez-vous ici, jufques à ce que je m'en aille, & que je prie là.

36.

Alors il prit avec foi Pierre & les deux fils de Zebedée, & commença à eftre contrifté, & à eftre fort angoiffé.

37.

Alors il leur dit, Mon ame eft faifie de trifteffe jufques à la mort: demeurez ici, & veillez avec moi.

38.

Et s'en allant un peu plus outre, il fe jetta en terre fur fa face, priant & difant, Mon Pere, s'il eft poffible, que cette coupe paffe arriere de moi: toutefois non point comme je veux, mais comme tu veux.

39.

Puis il vint à fes difciples, & les trouva dormans, & dit à Pierre, Eft-il poffible que vous n'ayez peu veiller une heure avec moi?

40.

Veillez & priez, que vous n'entriez en tentation: car quant à l'efprit [il eft] prompt, mais la chair [eft] foible.

41.

Derechef il s'en alla pour la feconde fois, & pria, difant, Mon Pere, s'il n'eft pas poffible que cette coupe paffe arriere de moi, fans que je la boive, ta volonté foit faite.

42.

Puis il revint, & les trouva derechef dormans: car leurs yeux eftoyent appefantis.

43.

Et les ayant laiffez, il s'en alla derechef, & pria pour la troifiéme fois, difant les mefmes paroles.

44.

Alors il vint à fes difciples, & leur dit, Dormez d'orefenavant, & vous repofez: voici, l'heure eft prochaine, & le Fils de l'homme s'en va eftre livré és mains des méchans.

45.

Levez-vous, allons: voici, celui qui me trahit s'approche.

46.

Et comme il parloit encore, voici, Judas l'un des douze, vint, & une grande troupe avec lui, avec des efpées & des baftons, de par les principaux Sacrificateurs & les Anciens du peuple.

47.

Or celui qui le trahiffoit, leur avoit donné un fignal, difant, Celui que je baiferai, c'eft lui: faififfez-le.

48.

Et incontinent s'approchant de Jefus, il lui dit, Maiftre, bien te foit: & le baifa.

49.

Alors Jefus lui dit, Compagnon, pour quel fujet es-tu ici? Alors ils s'approcherent, & jetterent les mains fur Jefus, & le faifirent.

50.

Et voici l'un de ceux qui [eftoyent] avec Jefus, avançant la main tira fon efpée, & en frappa le ferviteur du fouverain Sacrificateur, & lui emporta l'oreille.

51.

Alors Jefus lui dit, Remets ton efpée en fon lieu: car tous ceux qui auront pris l'efpée, periront par l'efpée.

52.

Penfes-tu que je ne puiffe maintenant prier mon Pere, qui me bailleroit prefentement plus de douze legions d'Anges?

53.

Comment donc feroyent accomplies les Ecritures, [qui difent] qu'il faut qu'il arrive ainfi?

54.

A ce mefme inftant Jefus dit aux troupes, Vous eftes fortis avec des efpées & des baftons, comme apres un brigand, pour me prendre: j'eftois tous les jours affis entre vous, enfeignant au temple, & vous ne m'avez point faifi?

55.

Mais tout ceci eft advenu, afin que les Ecritures des Prophetes foyent accomplies. Alors tous les difciples l'abandonnerent, & s'enfuïrent.

56.

Mais ceux qui avoyent faifi Jefus, l'amenerent à Caïphe le fouverain Sacrificateur, où les Scribes & les Anciens eftoyent affemblez.

57.

Et Pierre le fuivit de loin, jufques à la cour du fouverain Sacrificateur: & eftant entré dedans, il s'affit avec les officiers, pour voir quelle en feroit la fin.

58.

Or les principaux Sacrificateurs, & les Anciens, & tout le confeil, cherchoyent de faux tefmoignages contre Jefus, afin qu'ils le miffent à mort:

59.

Et n'en trouvoyent point: & bien que plufieurs faux tefmoins fuffent venus, ils n'en trouverent point [de propres]. Mais à la fin deux faux tefmoins s'approcherent,

60.

Et dirent, Celui-ci a dit, Je puis défaire le temple de Dieu, & le rebaftir en trois jours.

61.

Alors le fouverain Sacrificateur fe leva, & lui dit, Ne répons-tu rien? Qu'eft-ce que témoignent ceux-ci contre toi?

62.

Et Jefus fe teut. Alors le fouverain Sacrificateur prenant la parole, lui dit, Je t'adjure par le Dieu vivant, que tu nous dies fi tu es le Chrift, le Fils de Dieu.

63.

Jefus lui dit, Tu l'as dit. Qui plus eft, je vous dis, Ci-apres vous verrez le Fils de l'homme affis à la dextre de la vertu [de Dieu], & venant és nuées du ciel.

64.

Alors le fouverain Sacrificateur déchira fes veftemens, difant, Il a blafphemé: qu'avons-nous plus à faire de témoins? Voici, vous avez ouï maintenant fon blafpheme. Que vous en femble?

65.

Eux répondans dirent, Il eft coupable de mort.

66.

Alors ils lui cracherent au vifage, & le foufleterent: & les autres lui donnoyent des coups de leurs verges.

67.

Difans, Chrift prophetize-nous, qui eft celui qui t'a frapé?

68.

Or Pierre étoit affis dehors en la cour: & une fervante s'adreffa à lui, difant: Tu eftois auffi avec Jefus le Galiléen.

69.

Mais il le nia devant tous, difant, Je ne fçai ce que tu dis.

70.

Et comme il fortoit dehors au portail, une autre [fervante] le vid: & dit à ceux qui [eftoyent] là, Celui-ci auffi eftoit avec Jefus le Nazarien.

71.

Et derechef il le nia avec ferment, difant, Je ne connois point cet homme-là.

72.

Et un peu apres, ceux qui fe trouvoyent là, vinrent, & dirent à Pierre: Vrayement tu es auffi de ceux-là, car ton langage te donne à connoiftre.

73.

Alors il fe prit à fe maudire, & à jurer, [difant], Je ne connois point cet homme-là. Et incontinent le coq chanta.

74.

Alors Pierre eut fouvenance de la parole de Jefus, qui lui avoit dit, Devant que le coq chante, tu me renieras par trois fois. Ainfi il fortit dehors, & pleura amerement.

75.