/Audio_1669/40_009 40. Matthieu Chap 9 - Genève 1669 - Dieu-en-ligne.com

Genève 1669

Matthieu

Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez 11/12/2016

Les récits dans la Bible de jugements divins, ainsi que la réalité de l’enfer, sont des éléments du message chrétien q...

Halloween approche 21/10/2016

Les chrétiens doivent réfléchir à Halloween et décider comment ils vont réagir à cette fête en tant qu’individus et en...

L'islam modéré est un mythe... 19/06/2016

Traduction de vidéo YouTube: Muslims are NOT Moderate. Western Muslims Admit the Truth. (Les musulmans ...

Que ta foi ne défaille point! 07/02/2016

17. La foi donc est de l'ouïe; et l'ouïe par la parole de Dieu. Romains 10:17 5. Confie-toi de tout ton cœur en l...

Où sont les évangélistes? 15/01/2016

Publié par EBTM dans "Le mot du pasteur." L’annonce de la Bonne Nouvelle concerne tous ceux qui rachetés par le S...

Dieu en premier 06/12/2015

3. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3. Les gens peuvent parfois oublier leurs priorités d...

Chapitre 9

Alors eftant entré en la naffelle, il repaffa, & vint en fa ville.

1.

Et voici, on lui prefenta un paralytique gifant en un lict. Et Jefus voyant leur foi, dit au paralytique, Aye bon courage, [mon] fils, tes pechez te font pardonnez.

2.

Et voici quelques-uns des Scribes difoyent en eux-mefmes, Celui-ci blafpheme.

3.

Et Jefus voyant leurs penfées, leur dit, Pourquoi penfez-vous du mal en vos coeurs?

4.

Car lequel eft le plus aifé de dire, Tes pechez te font pardonnez: ou de dire, Leve-toi & chemine?

5.

Or afin que vous fçachiez que le Fils de l'homme a pouvoir en la terre de pardonner les pechez, Leve-toi, (dit-il au paralytique) pren ton lict, & t'en va en ta maifon.

6.

Et il fe leva, & s'en alla en fa maifon.

7.

Ce que les troupes voyans, elles s'eftonnerent, & glorifierent Dieu qui avoit donné un tel pouvoir aux hommes.

8.

Puis Jefus paffant outre, vid un homme affis au lieu du peage, nommé Matthieu: & lui dit, Sui moi. Et fe levant il le fuivit.

9.

Et comme Jefus eftoit à table en la maifon d'icelui, voici que plufieurs peagers, & mal vivans, qui eftoyent là venus, fe mirent à table avec Jefus & fes difciples.

10.

Ce que les Pharifiens voyans, ils dirent à fes difciples, Pourquoi voftre Maiftre mange-t'il avec les peagers, & les gens de mauvaife vie?

11.

Et Jefus ayant entendu [cela], leur dit, Ceux qui font en fanté n'ont point befoin de medecin, mais ceux qui fe portent mal.

12.

Mais allez, & apprenez ce que c'eft, Je veux mifericorde, & non point facrifice. Car je ne fuis point venu appeller les juftes, mais les pecheurs à repentance.

13.

Alors les difciples de Jean vinrent à lui, difans, Pourquoi nous & les Pharifiens jeufnons-nous fouvent, & tes difciples ne jeufnent point?

14.

Et Jefus leur [refpon]dit, Les gens de la chambre du nouveau marié, peuvent-ils mener deüil, pendant que le nouveau marié eft avec eux? Mais les jours viendront que le nouveau marié leur fera ofté, & alors ils jeufneront.

15.

Auffi perfonne ne met une piece de drap neuf à un vieux veftement: car ce qui eft mis pour remplir, emporte du veftement, & la rupture en eft plus grande.

16.

Pareillement on ne met pas le vin nouveau en de vieux vaiffeaux: autrement les vaiffeaux fe rompent, & le vin s'épand, & les vaiffeaux fe perdent: mais on met le vin nouveau en des vaiffeaux neufs, & l'un & l'autre fe conferve.

17.

Et comme il leur difoit ces chofes, voici venir un Seigneur, lequel fe profterna devant lui, difant, Ma fille eft maintenant decedée, mais vien, & mets ta main fur elle, & elle vivra.

18.

Et Jefus s'eftant levé le fuivit, avec fes difciples.

19.

Et voici, une femme travaillée d'une perte de fang depuis douze ans, vint par derriere, & toucha le bord de fon veftement.

20.

Car elle difoit en foi-mefme, Si feulement je touche fon veftement, je ferai guerie.

21.

Alors Jefus s'eftant retourné, & la regardant, dit, Aye bon courage, [ma] fille, ta foi t'a fauvée. Et en ce mefme inftant la femme fut guerie.

22.

Et quand Jefus fut venu en la maifon de ce Seigneur-là, & eût veu les meneftriers, & la troupe là affemblée qui menoit un grand bruit,

23.

Il leur dit, Retirez-vous: car la jeune fille n'eft pas morte, mais elle dort. Et ils fe moquoyent de lui.

24.

Et quand la troupe là affemblée eût efté mife dehors, il entra & prit la main de la jeune fille, & elle fe leva.

25.

Et le bruit en courut par tout ce quartier-là.

26.

Et comme Jefus paffoit outre, deux aveugles le fuivirent, crians, & difans, Fils de David, aye pitié de nous.

27.

Puis quand il fut arrivé en la maifon, ces aveugles vinrent à lui, aufquels il dit, Croyez-vous que je puiffe faire cela? Ils lui [refpon]dirent, Oui vrayement, Seigneur.

28.

Alors il toucha leurs yeux difant, Qu'il vous foit fait felon voftre foi.

29.

Et leurs yeux furent ouverts: & Jefus leur defendit avec menaces, difant, Prenez garde que perfonne ne le fçache.

30.

Mais eux eftant partis, firent courir fa renommée par tout ce quartier-là.

31.

Et ainfi qu'ils fortoyent, voici, on lui prefenta un homme muët, demoniaque.

32.

Et quand le diable eut efté jetté hors, le muët parla: dont les troupes s'eftonnerent, difans, Rien de femblable ne fut jamais veu en Ifraël.

33.

Mais les Pharifiens difoyent, Il jette hors les diables par le prince des diables.

34.

Et Jefus tournoyoit par toutes les villes & les bourgades enfeignant en leurs fynagogues, & prefchant l'Evangile du royaume, & gueriffant toute forte de maladie, & toute forte de langueur parmi le peuple.

35.

Et voyant les troupes, il fut émeu de compaffion envers elles, & de ce qu'elles eftoyent éparfes & errantes, comme des brebis qui n'ont point de pafteur.

36.

Alors il dit à fes difciples, Certes la moiffon eft grande, mais il y a peu d'ouvriers.

37.

Priez donc le Seigneur de la moiffon, qu'il pouffe des ouvriers en fa moiffon.

38.