David Martin 1855

Joël

1 2 3

Chapitre 1

LA parole de l'Eternel qui fut adressée à Joël, fils de Péthuel.

1.

Anciens, écoutez ceci; et vous, tous les habitants du pays, prêtez l'oreille : Est-il arrivé de votre temps, ou même du temps de vos pères, une chose comme celle-ci?

2.

Faites-en le récit à vos enfants, et que vos enfants le fassent à leurs enfants, et leurs enfants à une autre génération.

3.

La sauterelle a brouté les restes du hanneton, et le hurebec a brouté les restes de la sauterelle, et le vermisseau a brouté les restes du hurebec.

4.

Ivrognes, réveillez-vous, et pleurez; et vous tous, buveurs de vin, hurlez à cause du vin nouveau, parce qu'il est retranché à votre bouche.

5.

Car une nation puissante et innombrable est montée contre mon pays; ses dents sont des dents de lion, et elle a les dents mâchelières d'un vieux lion.

6.

Elle a réduit ma vigne en désert, et a ôté l'écorce de mes figuiers; elle les a entièrement dépouillés, et les a abattus; leurs branches en sont devenues blanches.

7.

Lamente-toi comme une jeune femme qui se serait ceinte d'un sac, à cause de la mort du mari de sa jeunesse.

8.

Le gâteau et l'aspersion sont retranchés de la maison de l'Eternel, et les sacrificateurs qui font le service de l'Eternel mènent deuil.

9.

Les champs sont ravagés, la terre mène deuil, parce que le froment est ravagé, que le vin doux est tari, et que l'huile manque.

10.

Laboureurs, soyez confus; vignerons, hurlez à cause du froment et de l'orge : car la moisson des champs est périe.

11.

Les vignes sont sans fruit, et les figuiers ont manqué; les grenadiers et les palmiers, les pommiers et tous les arbres des champs ont séché; c'est pourquoi la joie a cessé entre les hommes.

12.

Sacrificateurs, ceignez-vous, et lamentez; vous qui faites le service de l'autel, hurlez; vous qui faites le service de mon Dieu, entrez, passez la nuit vêtus de sacs : car il est défendu au gâteau et à l'aspersion d'entrer en la maison de votre Dieu.

13.

Sanctifiez le jeûne; publiez l'assemblée solennelle; assemblez les anciens, et tous les habitants du pays, en la maison de l'Eternel, votre Dieu; et criez à l'Eternel, [en disant] :

14.

Hélas! quelle journée! car la journée de l'Eternel est proche, et elle viendra comme un dégât fait par le Tout-puissant.

15.

Les vivres ne sont-ils pas retranchés de devant nos yeux, et la joie et l'allégresse de la maison de notre Dieu?

16.

Les grains sont pourris sous leurs mottes; les greniers sont désolés; c'en est fait des granges, parce que le froment a manqué.

17.

Oh! combien ont gémi les bêtes, et dans quelle peine ont été les troupeaux de bœufs, parce qu'ils n'ont point de pâturage! Aussi les troupeaux de brebis sont désolés.

18.

Eternel! je crierai à toi : car le feu a consumé les cabanes du désert, et la flamme a brûlé tous les arbres des champs.

19.

Même toutes les bêtes des champs crient à toi, parce que les cours des eaux sont taris, et que le feu a consumé les cabanes du désert.

20.
1 2 3

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

Prédications texte

Il n'y a pas de variante... ni de pandémie 19/07/2021

Dr David Martin avec Reiner Fuellmich. Les travaux étonnants de l'équipe du Dr Martin révèlent un cheminement bie... lire la suite

L'ELITE SATANIQUE 18/07/2021

Il existe une élite Satanique qui dirige le monde par le biais des banques et de la finance internationale. En pu... lire la suite

Meurtre par injection 13/07/2021

Les vaccinations obligatoires / forcées, une violation flagrante du code de Nuremberg. En tant que nation, nous nous ... lire la suite

Le stress 11/07/2021

Dans le monde d'aujourd'hui, il est pratiquement impossible d'éviter le stress. Presque tout le monde en subit une cer... lire la suite

Pendant que les hommes dormaient 03/07/2021

On sent tous que ce monde va mal, qu'il va de plus en plus mal. Certains savent pourquoi et beaucoup l'ignorent. Et à ... lire la suite

Le confinement - Un crime de guerre ... 29/06/2021

Le très respectable média chrétien Crisis Magazine publie une thèse qui fait l’effet d’un coup de tonnerre. L’auteur, ... lire la suite