David Martin 1855

Ruth

1 2 3 4

Chapitre 1

OR il arriva, du temps que les juges jugeaient, qu'il y eut une famine au pays; et un homme de Bethléhem de Juda s'en alla pour demeurer en quelque lieu du pays de Moab, lui et sa femme, et ses deux fils.

1.

Et le nom de cet homme était Elimélec, et le nom de sa femme Nahomi, et les noms de ses deux fils Mahlon et Kiljon, Ephratiens, de Bethléhem de Juda; et ils vinrent au pays de Moab, et y demeurèrent.

2.

Or Elimélec, mari de Nahomi, mourut, et elle resta avec ses deux fils;

3.

qui prirent pour eux des femmes Moabites, dont l'une s'appelait Horpa, et l'autre Ruth; et ils demeurèrent là environ dix ans.

4.

Puis ses deux fils, Mahlon et Kiljon, moururent : ainsi cette femme demeura là, privée de ses deux fils et de son mari.

5.

Depuis, elle se leva avec ses belles-filles, pour s'en retourner du pays de Moab; car elle apprit, au pays de Moab, que l'Eternel avait visité son peuple, en leur donnant du pain.

6.

Ainsi elle partit du lieu où elle avait demeuré, et ses deux belles-filles avec elle, et elles se mirent en chemin pour retourner au pays de Juda.

7.

Et Nahomi dit à ses deux belles-filles : Allez, retournez chacune en la maison de sa mère. L'Eternel vous fasse du bien, comme vous en avez fait à ceux qui sont morts, et à moi!

8.

L'Eternel vous fasse trouver du repos à chacune dans la maison de son mari! Et elle les baisa; mais elles élevèrent leur voix, et pleurèrent,

9.

et lui dirent : Mais plutôt nous retournerons avec toi vers ton peuple.

10.

Et Nahomi répondit : Retournez-vous-en, mes filles; pourquoi viendriez-vous avec moi? Ai-je encore des fils en mon ventre, afin que vous les ayez pour maris?

11.

Retournez-vous-en, mes filles, allez-vous-en : car je suis trop âgée pour être remariée; et, quand je dirais que j'en aurais quelque espérance, quand même dès cette nuit je serais avec un mari, et quand même j'aurais enfanté des fils,

12.

les attendriez-vous jusqu'à ce qu'ils fussent grands? Différeriez-vous pour eux d'être remariées? Non, mes filles; certes je suis dans une plus grande amertume que vous, parce que la main de l'Eternel s'est déployée contre moi.

13.

Alors elles élevèrent leur voix, et pleurèrent encore; et Horpa baisa sa belle-mère; mais Ruth resta avec elle.

14.

Et [Nahomi] lui dit : Voici, ta belle-sœur s'en est retournée à son peuple et à ses dieux; retourne-t'en après ta belle-sœur.

15.

Mais Ruth répondit : Ne me prie point de te laisser, pour m'éloigner de toi : car où tu iras, j'irai; et où tu demeureras, je demeurerai : ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu.

16.

Là où tu mourras, je mourrai, et j'y serai ensevelie. Ainsi me fasse l'Eternel, et ainsi y ajoute, qu'il n'y aura que la mort qui me sépare de toi.

17.

[Nahomi], donc, voyant qu'elle était résolue d'aller avec elle, cessa de lui en parler.

18.

Et elles marchèrent toutes deux jusques à ce qu'elles vinrent à Bethléhem; et, comme elles furent entrées dans Bethléhem, toute la ville se mit à parler sur son sujet; et les femmes dirent : N'est-ce pas ici Nahomi?

19.

Et elle leur répondit : Ne m'appelez point Nahomi; appelez-moi Mara : Car le Tout-Puissant m'a remplie d'amertume.

20.

Je m'en allai pleine de biens, et l'Eternel me ramène vide. Pourquoi m'appelleriez-vous Nahomi, puisque l'Eternel m'a abattue, et que le Tout-Puissant m'a affligée?

21.

C'est ainsi que s'en retourna Nahomi, et avec elle Ruth la Moabite, sa belle-fille, qui était venue du pays de Moab; et elles entrèrent dans Bethléhem au commencement de la moisson des orges.

22.
1 2 3 4

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

Prédications texte

Il n'y a pas de variante... ni de pandémie 19/07/2021

Dr David Martin avec Reiner Fuellmich. Les travaux étonnants de l'équipe du Dr Martin révèlent un cheminement bie... lire la suite

L'ELITE SATANIQUE 18/07/2021

Il existe une élite Satanique qui dirige le monde par le biais des banques et de la finance internationale. En pu... lire la suite

Meurtre par injection 13/07/2021

Les vaccinations obligatoires / forcées, une violation flagrante du code de Nuremberg. En tant que nation, nous nous ... lire la suite

Le stress 11/07/2021

Dans le monde d'aujourd'hui, il est pratiquement impossible d'éviter le stress. Presque tout le monde en subit une cer... lire la suite

Pendant que les hommes dormaient 03/07/2021

On sent tous que ce monde va mal, qu'il va de plus en plus mal. Certains savent pourquoi et beaucoup l'ignorent. Et à ... lire la suite

Le confinement - Un crime de guerre ... 29/06/2021

Le très respectable média chrétien Crisis Magazine publie une thèse qui fait l’effet d’un coup de tonnerre. L’auteur, ... lire la suite