Louis Segond 1910

Ecclésiaste

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Chapitre 4

J'ai considéré ensuite toutes les oppressions qui se commettent sous le soleil; et voici, les opprimés sont dans les larmes, et personne qui les console! ils sont en butte à la violence de leurs oppresseurs, et personne qui les console!

1.

Et j'ai trouvé les morts qui sont déjà morts plus heureux que les vivants qui sont encore vivants,

2.

et plus heureux que les uns et les autres celui qui n'a point encore existé et qui n'a pas vu les mauvaises actions qui se commettent sous le soleil.

3.

J'ai vu que tout travail et toute habileté dans le travail n'est que jalousie de l'homme à l'égard de son prochain. C'est encore là une vanité et la poursuite du vent.

4.

L'insensé se croise les mains, et mange sa propre chair.

5.

Mieux vaut une main pleine avec repos, que les deux mains pleines avec travail et poursuite du vent.

6.

J'ai considéré une autre vanité sous le soleil.

7.

Tel homme est seul et sans personne qui lui tienne de près, il n'a ni fils ni frère, et pourtant son travail n'a point de fin et ses yeux ne sont jamais rassasiés de richesses. Pour qui donc est-ce que je travaille, et que je prive mon âme de jouissances? C'est encore là une vanité et une chose mauvaise.

8.

Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail.

9.

Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever!

10.

De même, si deux couchent ensemble, ils auront chaud; mais celui qui est seul, comment aura-t-il chaud?

11.

Et si quelqu'un est plus fort qu'un seul, les deux peuvent lui résister; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement.

12.

Mieux vaut un enfant pauvre et sage qu'un roi vieux et insensé qui ne sait plus écouter les avis;

13.

car il peut sortir de prison pour régner, et même être né pauvre dans son royaume.

14.

J'ai vu tous les vivants qui marchent sous le soleil entourer l'enfant qui devait succéder au roi et régner à sa place.

15.

Il n'y avait point de fin à tout ce peuple, à tous ceux à la tête desquels il était. Et toutefois, ceux qui viendront après ne se réjouiront pas à son sujet. Car c'est encore là une vanité et la poursuite du vent.

16.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

La Louis Segond 1910 est rendue disponible seulement à des fins de comparaison. Nous vous conseillons de vous référer à la Bible David Martin qui elle est basée sur le Texte Reçu.

Voir : Louis Segond tableau de comparaison.

Prédications texte

Ressuscité puis élevé au ciel 30/06/2022

33. Qui sera celui qui condamnera? Christ est celui qui est mort, et qui plus est, qui est ressuscité, qui aussi est à... lire la suite

Raviver la flamme pour Jésus-Christ 29/04/2022

12. Rends-moi la joie de ton salut, et que l'Esprit franc me soutienne. Psaumes 51:12 En tant que chrétiens, nous... lire la suite

Êtes-vous un pseudo-chrétien 23/04/2022

Quelles sont les caractéristiques d'un pseudo-chrétien ? Tout comme la fausse monnaie, les pseudo-chrétiens n'ont... lire la suite

Manipulation du peuple par la psychose 18/01/2022

Appelé "formation de masse". La création de conditions hypnotiques et psychotraumatiques allant jusqu’au fameux s... lire la suite

Les effets comportementaux des masques 08/01/2022

Comment les gens se comportent-ils lorsqu'ils portent des masques ? Voici une question importante. Heureusement, ... lire la suite

Pourquoi Dieu n'intervient pas 05/01/2022

Je suppose que pour beaucoup d'entre nous, notre compréhension de Dieu a beaucoup évolué au cours de notre vie; c'est ... lire la suite