Louis Segond 1910

Ecclésiaste

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Chapitre 4

J'ai considéré ensuite toutes les oppressions qui se commettent sous le soleil; et voici, les opprimés sont dans les larmes, et personne qui les console! ils sont en butte à la violence de leurs oppresseurs, et personne qui les console!

1.

Et j'ai trouvé les morts qui sont déjà morts plus heureux que les vivants qui sont encore vivants,

2.

et plus heureux que les uns et les autres celui qui n'a point encore existé et qui n'a pas vu les mauvaises actions qui se commettent sous le soleil.

3.

J'ai vu que tout travail et toute habileté dans le travail n'est que jalousie de l'homme à l'égard de son prochain. C'est encore là une vanité et la poursuite du vent.

4.

L'insensé se croise les mains, et mange sa propre chair.

5.

Mieux vaut une main pleine avec repos, que les deux mains pleines avec travail et poursuite du vent.

6.

J'ai considéré une autre vanité sous le soleil.

7.

Tel homme est seul et sans personne qui lui tienne de près, il n'a ni fils ni frère, et pourtant son travail n'a point de fin et ses yeux ne sont jamais rassasiés de richesses. Pour qui donc est-ce que je travaille, et que je prive mon âme de jouissances? C'est encore là une vanité et une chose mauvaise.

8.

Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail.

9.

Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever!

10.

De même, si deux couchent ensemble, ils auront chaud; mais celui qui est seul, comment aura-t-il chaud?

11.

Et si quelqu'un est plus fort qu'un seul, les deux peuvent lui résister; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement.

12.

Mieux vaut un enfant pauvre et sage qu'un roi vieux et insensé qui ne sait plus écouter les avis;

13.

car il peut sortir de prison pour régner, et même être né pauvre dans son royaume.

14.

J'ai vu tous les vivants qui marchent sous le soleil entourer l'enfant qui devait succéder au roi et régner à sa place.

15.

Il n'y avait point de fin à tout ce peuple, à tous ceux à la tête desquels il était. Et toutefois, ceux qui viendront après ne se réjouiront pas à son sujet. Car c'est encore là une vanité et la poursuite du vent.

16.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Version audio

Si votre navigateur ne supporte pas le HTML5, cliquez ici :

La Louis Segond 1910 est rendue disponible seulement à des fins de comparaison. Nous vous conseillons de vous référer à la Bible David Martin qui elle est basée sur le Texte Reçu.

Voir : Louis Segond tableau de comparaison.

Prédications texte

Réponses aux discours athées 29/11/2021

Quiconque est ouvertement croyant à notre époque a inévitablement rencontré un athée qui estime qu'il est de son devoi... lire la suite

30,551 décès dus aux vaccins COVID-19 20/11/2021

EXCLUSIF : Les statistiques de l'Agence européenne des médicaments font état de 1,163,356 effets indésirables et de 30... lire la suite

Choses que Jésus n'a jamais dites 13/11/2021

Jésus continue d'être l'une des figures les plus mal interprétées et les plus mal citées. Parfois, c'est parce qu... lire la suite

Waterford (Irlande) 31/10/2021

Cet article est publié sur ce site car il s'agit d'un avertissement concernant les préparatifs pour la marque de la bê... lire la suite

Ce que Dieu déteste 29/10/2021

Bien que ces péchés ne soient pas les seuls à devoir être évités, les péchés dans Proverbes 6 résument la plupart des ... lire la suite

Alcoolisme et toxicomanie 18/10/2021

Parmi les sujets les plus controversés et les plus fréquemment débattus chez les chrétiens, la consommation d'alcool f... lire la suite