Prédications texte

Vous me chercherez, et vous me trouverez
Halloween approche
L'islam modéré est un mythe...
Que ta foi ne défaille point!
Où sont les évangélistes?
Dieu en premier
Les chrétiens athées
La violence au nom de l'islam
Je t'ai cherché...
Bénissez et ne maudissez point
Pourquoi nous ne prions pas pour les morts
1189 chapitres en 1189 lignes
Ne vous inquiétez pas
Un chrétien peut-il participer à halloween?
La peur du terrorisme
Qui peut être baptisé?
Je déteste la religion...
Être un puissant serviteur de Dieu
Le retour physique de Jésus-Christ
Vous n'êtes pas un perdant
Jamais entendu parler de Jésus-Christ?
Mourir de la bonne façon
À quoi ressemble Dieu?
Toutes choses contribuent-elles au bien?
Est-ce que l'amour donne toujours?
Maudit par la bénédiction
Les écoles dites bibliques sont-elles bibliques?
Remerciez Dieu pour ce que nous n'avons pas
Ne devenez pas las
Le prochain dirigeant mondial
Sommes-nous des pharisiens?
La peur est une forme d’adoration
Dieu ne se défend pas
Citoyens des Cieux
La Bible de Genève 1669
Voulez-vous être heureux?
Qui va nous gouverner?
N'ayez pas peur de mourir
Nous sommes esprit
Nous récoltons ce que nous semons
Est-ce à Dieu l'heure de notre mort?
Prêt à partager ses connaissances
Le but de la vie
Seul face à la vie
Soyons nous-mêmes!
Pardonner!
Sortons de notre caverne
Prier en croyant, change les choses
La foi est un choix
Vous êtes un gagnant
Ne soyez point troublé
Jésus revient
Aimez vos ennemis!
Est-il raisonnable de s'inquiéter?
Qu'est-ce que Dieu attend de nous?
Et si j'avais tort!
L'amour de soi
Qui a raison?
Brad Lee Roberts, évangéliste en plein air...
Mariage pour tous : un an après...
De qui aurai-je peur?
Nous le croyons
Grandir
Leçon de Nébuchadnetsar
Manque de connaissances
Cadeau gratuit
Il est écrit
Pourquoi de mauvaises choses arrivent?
Cela ne vient point de vous
Église Tzigane de Mourenx
Pourquoi les chrétiens se battent entre eux-mêmes?
Les transfusions sanguines
Pourquoi prier?
Vous pouvez avoir confiance en Dieu
13 signes que vous avez rejoint une secte
S.O.S. Dieu
Le véritable pouvoir
Ambassadeur du ciel
L'acte de mariage
Bonne année 2014
Un investissement sûr
Agir
Si vous croyez
Contrôlez votre langue
Une graine de moutarde
2014
Est-ce que Jésus se soucient de nous?
Se réjouir
Toulouse samedi 14 decembre
Trois clés
Ne crains pas la mort
Ils se sont moqués de Jésus
Qui sommes-nous?
Ne juge pas par l'apparence
Vous n'êtes pas seul
Dieu se soucie de vous
Égocentrisme
Qu'est-ce que Dieu a fait pour moi?
Décevant vous-mêmes
Soyez lent à parler
Dieu a un plan
N'ayez pas peur
Une vie équilibrée
Dieu est grand
Pause-café
Un seul chemin
Mauvaises nouvelles
N'abandonnez pas
Croire
Manque de connaissances
Nos fantasmes
Faire ou de ne pas faire
Le péché blesse
Ne soyez pas dupés
Faites une pause
L'orgueil
Penser par soi-même
Pierre de meule
Demain
Options de recherche
Piano
Faux prophètes
Imiter Dieu
Rire!
Jean-Pierre à Toulouse
Dieu n'est pas un menteur
Pourquoi lire la Bible ?
Louis Pasteur
Vous avez de la valeur
Vous êtes spéciales
Savoir donner
Vos cheveux sont comptés
Votre foi sera testée
Toutes choses par Christ
Servir deux maîtres
Vérité - Liberté
À vous de choisir
Vous n'avez pas à faire face à la vie tout seul
Soyez vous-même
Quand est-ce que nous ne t'avons point secouru
Nous récoltons ce que nous semons
Un ami parfait
Encourager les autres
Vos mots sont importants
Selon votre foi
Accepter ou rejeter
Ne te soucies point
Tentations
Soi-même ou soit-même?
La Liberté d'Expression
Ne soyez pas dupés
C.S. Lewis
Nos œuvres
Notre foi
Un trésor
Les arc-en-ciel
Suivre
Vivons notre foi
Prêcher en plein-air
Dieu ma forteresse
Le premier et le grand commandement
Dieu te voit
Priez pour le courage de témoigner
Voltaire
Et l'Eternel ton Dieu circoncira ton cœur
Se demander qui nous sommes...
Adieu Mort!
Deux types de personnes
Toulouse
Fidèles au poste...
The Duke
Ave Jésus...
Nos Témoignages
Obama est-il l'antichrist ?
Culte public, que dit la loi ?
Saine Doctrine
Les questions que les gens me posent le plus par e-mail
James Irwin
Victor Hugo
Les Démons Tremblent
Emmanuel Kant
Gratuit
Jean Jacques Rousseau
Machine à Abrutir
De la Prison à l’Evangile
Le Méprisé et le Rejeté
Temps pour vous de prendre une décision
La foi donc est de l'ouïe
La Prédication de Rue
Les Sœurs de Pomeyrol
L'écurie Dieu en ligne
Pourquoi je ne suis pas Catholique
Il Fait Chaud
Le Déjeuner
Pêche en Irlande
Mise à jour du site en cours
Bible Martin 1855 Audio
Réfléchir
Mariage pour Tous
Bible Martin 1855

L'acte de mariage

04/01/2014

La plupart des gens quand ils pensent à un homme et une femme se marient, envisage une cérémonie où les deux personnes se tiennent devant un ministre, ou un autre fonctionnaire, faites des vœux l'un à l'autre (et quelquefois à Dieu), échange des anneaux, l'homme embrasse la mariée, puis le ministre les prononce mari et femme.

Après cela, ils sont considérés comme mariés, la cérémonie étant l'acte de mariage.

Donc, parce que nos cultures et lois amène la plupart des gens à cette conclusion, il est facile de comprendre pourquoi la plupart des gens (chrétiens ou non), pensent que la "cérémonie" ou "vœu" est l'acte de mariage.

Mais que dit la Bible en ce qui concerne l'acte de mariage?

Une cérémonie ou vœu n'est pas un acte de mariage dans la Bible. En effect, dans la Bible, on peut se marier en dehors de toute : cérémonie, vœux, ministre, prêtre, anneaux, rituel, engagement, ou même l'amour. Les Écritures sont claires : l'acte de mariage est uniquement "un acte physique".

Le fait que l'acte de mariage est l'union "physique" des deux parties devrait être un fait incontestable pour tout croyant, qui croit vraiment en les Écritures. Le sujet est si clairement présentée dans la Bible que l'on devrait être très aveugle, ou dans le déni, pour ne pas le voir.

L'idée que le mariage chrétien est un vœu ou une cérémonie est en fait une idée catholique romaine. Les catholiques croient que le mariage chrétien est un sacrement que l'église peut accorder à un couple.

Et puisqu'ils croient que l'église peut accorder un mariage, ils croient aussi qu'il peut l'annuler. Car pour eux, l'acte de mariage est un décret de l'église et non pas "l'union physique" de l'homme et la femme. Ainsi l'église peut dissoudre facilement un mariage comme s'il n'a jamais existé simplement en décrétant.

Aussi non biblique que cette position est, beaucoup de gens ont été trompés par ces traditions, et ils sont en harmonie avec l'église catholique romaine en insistant que l'acte de mariage est essentiellement une cérémonie sacramentelle que Dieu utilise pour unir un homme à une femme.

9. Il leur dit aussi : Vous annulez bien le commandement de Dieu, afin de garder votre tradition. Marc 7:9.

La première indication d'un mariage dans la Bible est, bien sûr, l'union d'Adam et Eve.

Dans la Genèse Adam fait une déclaration prophétique :

23. Alors Adam dit : A cette fois celle-ci est os de mes os, et chair de ma chair; on la nommera hommesse, parce qu'elle a été prise de l'homme.

24. C'est pourquoi l'homme laissera son père et sa mère, et se joindra à sa femme, et ils seront une même chair. Genèse 2:23-24.

Adam dit qu'un homme doit quitter son père et sa mère (Adam n'avait aucun) et se joindre à sa femme, et cela ferait d'eux "une seule chair". Ephésiens 5:28-29 indique que la "seule chair" est la chair de l'homme :

28. Les maris donc doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps; celui qui aime sa femme, s'aime soi-même.

29. Car personne n'a jamais eu en haine sa propre chair; mais il la nourrit et l'entretient, comme le Seigneur entretient l'Eglise. Ephésiens 5:28-29.

Ainsi, dès le début, c'est clair que Dieu définit l'acte de mariage comme "l'union physique". Il n'ya pas de vœu, cérémonie, ou même un soupçon d'un rituel.

Tous les mariages dans la Bible seraient considérées aujourd'hui comme des mariages de "droit commun". Les deux parties conviennent tout simplement à vivre ensemble comme mari et femme et s'unir comme "une seule chair". Encore aujourd certains pays reconnaissent le mariage de "droit commun" comme un mariage valide, et considér le couple comme "mari et femme" même si il n'y n'avait aucun "cérémonie" ou "vœux".

A travers l'histoire, et dans presque toutes les cultures, "l'union physique" d'un homme et une femme a été considéré comme l'acte de mariage.

Un autre passage qui montre que l'acte de mariage est "physique" est le compte d'Abram et Agar dans Genèse 16:3-4 :

3. Alors Saraï, femme d'Abram, prit Agar, sa servante égyptienne, et la donna pour femme à Abram son mari, après qu'il eut demeuré dix ans au pays de Chanaan.

4. Il vint donc "vers Agar", et elle conçut; et [Agar,] voyant qu'elle avait conçu, méprisa sa maîtresse. Genèse 16:3-4.

Ici Saraï donne simplement Agar à Abram pour être son épouse et Agar devient telle lorsque Abram "est allé vers elle". Aucune promesse, aucune cérémonie, aucune mention d'amour ou d'affection, mais néanmoins, l'union physique fait Hagar la femme d'Abram.

Isaac et Rébecca sont un autre exemple, Genèse 24:67 dit :

67. Alors "Isaac mena Rébecca dans la tente de Sara, sa mère; et il la prit" pour sa femme, et l'aima. Ainsi Isaac se consola après [la mort de] sa mère. Genèse 24:67.

Pas de vœux, ni cérémonie, etc..., ils ont simplement fait l'amour, cet acte fait d'eux mari et femme.

En Genèse 38:8 nous avons un autre exemple de ce qui constitue un mariage :

8. Alors Juda dit à Onan : "Viens vers" la femme de ton frère, et "prends-la" pour femme, [comme étant son beau-frère,] et suscite des enfants à ton frère.

9. Mais Onan, sachant que les enfants ne seraient pas à lui, se corrompait contre terre toutes les fois qu'il "venait vers la femme" de son frère, afin qu'il ne donnât pas des enfants à son frère. Genèse 38:8-9.

"Viens vers" la femme de ton frère, et "prends-la". Pourrait-il être plus clair? l'union physique créé par l'acte sexuel c'est le mariage!

Un des plus évidents des passages montrant l'acte du mariage comme l'union physique entre un homme et une femme, est le récit de Jacob et Léa dans la Genèse :

23. Mais, quand le soir fut venu, il prit Léa, sa fille, et l'amena à Jacob, qui "vint vers" elle.

24. Et Laban donna Zilpa, sa servante à Léa, sa fille, pour servante.

25. Mais le matin étant venu, voici, c'était Léa. Et il dit à Laban : Qu'est-ce que tu m'as fait? N'ai-je pas servi chez toi pour Rachel? et pourquoi m'as-tu trompé?

26. Laban répondit : On ne fait pas ainsi en ce lieu, de donner la plus jeune avant l'aînée.

27. Achève la semaine de celle-ci, et nous te donnerons aussi l'autre, pour le service que tu feras encore chez moi sept autres années.

28. Jacob donc fit ainsi, et il acheva la semaine de Léa; et Laban lui donna aussi pour femme Rachel, sa fille. Genèse 29:23-28.

Même si Jacob avait fait un vœu de mariage, il l'aurait fait à Rachel (parce qu'il croyait que c'était elle à côté de lui), et pas à Léa.

Jacob a été trompé par rapport a son mariage avec Léa. Si Jacob aurait découvert qu'il s'agissait de Léa avant qu'il "alla vers elle", il ne serait pas marié; mais il n'a découvert qu'après l'acte sexuel. Néanmoins, parce que il est "alla vers elle", toutes les parties concernées savaient qu'ils étaient mariés (prendre note de la "l'aussi" dans verset 28). Donc, on peut être marié dans le sens biblique même si nous avons été trompé!

Cela prouve au-delà de doute, que l'acte de mariage c'est "l'union physique" entre un homme et une femme.

De plus, Jacob quand il est "allé en vers" Bilha la servante de Rachel, il l'a épousée.

3. Et elle dit : Voilà ma servante Bilha : va "vers elle"; et elle enfantera sur mes genoux, et j'aurai des enfants par elle.

4. Elle lui donna donc Bilha, sa servante, pour femme; et Jacob "vint vers" elle.

5. Et Bilha conçut, et enfanta un fils à Jacob. Genèse 30:3-5.

Le même est vrai avec Zilpa la servante de Léa, Genèse 30:9. Jacob n'a probablement pas tenu compte que ces deux servantes étaient ses épouses dans le même sens que Léa et Rachel, (peut-être qu'il les considérait comme concubines. Une concubine est "une femme secondaire"). Mais, néanmoins, moralement et bibliquement ils étaient ses épouses.

Deutéronome 21:13 est un autre passage qui montre clairement que l'acte de mariage est physique :

13. Et elle ôtera de dessus soi les habits qu'elle portait lorsqu'elle a été faite prisonnière; et elle demeurera en ta maison, et pleurera son père et sa mère un mois durant; puis tu "viendras vers elle", et tu seras son mari, et elle sera ta femme. Deutéronome 21:13.

Aussi en Deutéronome 25:5 :

5. Quand il y aura des frères demeurant ensemble, et que l'un d'entr'eux viendra à mourir sans enfants, alors la femme du mort ne se mariera point dehors à un étranger; mais son beau-frère "viendra vers elle", et la prendra pour femme, et l'épousera comme étant son beau-frère. Deutéronome 25:5.

Le Nouveau Testament, aussi, indique clairement que l'acte de mariage est "l'union physique". Paul dit carrément que quand un homme "va vers" une prostituée il l'épouse :

15. Ne savez-vous pas que vos corps sont les membres de Christ? Oterai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d'une prostituée? A Dieu ne plaise!

16. Ne savez-vous pas que celui "qui s'unit avec" une prostituée, devient "un même corps" avec elle? car deux, est-il dit, seront "une même chair".

17. Mais celui qui est uni au Seigneur, est un même esprit avec lui.

18. Fuyez la fornication : quelque autre péché que l'homme commette, il est hors du corps; mais le fornicateur pèche contre son propre corps. 1 Corinthiens 6:15-18.

Qui pourrait ne pas le voir?

L'homme et la prostituée sont "une seule chair" tout comme Adam et Eve étaient dans le jardin. C'est pourquoi Paul dit, "Fuyez la fornication". Si un homme qui est déjà marié fornique avec une prostituée, il pèche non seulement contre son propre corps mais aussi contre le corps de sa femme parce qu'ils sont "une même chair".

Et si il n'est pas marié, il pèche de toute façon contre son propre corps, parce qu'il n'a pas l'intention de rester avec la prostituée pour la traiter comme sa femme. Il a fait de son corps "une même chair" avec elle. Donc pour l'essentiel il l'épousée!

L'idée qu'un homme ferait un voeu de mariage à une prostituée est absurde. La pratique de la prostitution ou le proxénétisme est basé sur l'hypothèse qu'un homme peut "alla vers" une femme sans avoir à prendre des engagements. Juda, un des fils de Jacob, pensé que sa belle-fille, Tamar, était une prostituée :

18. Et il dit : Quel gage est-ce que je te donnerai? Et elle répondit : Ton cachet, ton mouchoir, et ton bâton que tu as en ta main. Et il les lui donna; et il "vint vers elle," et elle conçut de lui. Genèse 38:18.

Note : Un des fils nés de cette union, Pharèz, était un ancêtre de Jésus Christ verset 38:29.

En Matthieu 19:4-6. Christ le dit Lui-même, les deux deviennent mari et femme quand ils deviennent "une seule chair" :

4. Et il répondit, et leur dit : N'avez-vous point lu que celui qui les a faits dès le commencement, fit un homme et une femme;

5. et qu'il dit : A cause de cela, l'homme laissera son père et sa mère, et se joindra à sa femme, et les deux ne seront "qu'une seule chair"?

6. C'est pourquoi ils ne sont plus deux, mais "une seule chair". Ce donc que Dieu a joint, que l'homme ne le sépare point. Matthieu 19:4-6.

Les faits sont incontestables, l'acte de mariage est "l'union physique" d'un homme et une femme où ils deviennent "une seul corps" et "une seule chair". Cela n'a pas d'importance s'il existe ou non un vœu, cérémonie, rituel, engagement, échange d'anneaux, etc...

Maintenant que je dis ça, je sais que certains vont tirer des conclusions et vont me demander : "Vous-voulez dire qu'un chrétien qui se marie n'a pas besoin d'obtenir une licence, ou passer par une cérémonie?"

Non, ce n'est pas du tout ce que je vous dis.

Ce que j'essaie de vous montrer est : "qu'est-ce qui constitue l'acte définissant le mariage" comme Dieu le définit, c'est-à-dire, à travers les Écritures. Cette étude n'a rien à voir avec ce qui est nécessaire pour se marier via différentes législations gouvernementales, qui de toute façon sont différentes d'un pays à l'autre.

Cependant, nous devons faire attention aux gouvernements. La Bible nous dit qu'un chrétien doit obéir aux lois du pays où il se trouve Romains 13:1-5. Les seules exceptions à cette règle est lorsque les lois du gouvernement transgressent les lois de Dieu. Dans ce cas, nous n'avons pas à obéir aux hommes. La loi de Dieu l'emporte sur la loi de l'homme.

Un exemple simple : "le gouvernement ne peut pas m'ordonner de tuer mon prochain". Jésus-Christ, Dieu, est l'autorité supérieure.

Donc, comme je le disais, un chrétien doit obéir aux lois du pays et vivre honnêtement, un chrétien doit être irréprochables devant tous les hommes 2 Corinthiens 8:21. Par conséquent, il devrait respecter les lois du mariage du pays, afin que personne ne peut apporter une accusation contre lui :

7. Il faut aussi qu'il ait un bon témoignage de ceux de dehors; qu'il ne tombe point dans des fautes qui puissent lui être reprochées, ni dans le piége du diable. 1 Timothée 3:7.

Mais la cérémonie est seulement un mariage aux yeux de "l'Etat ou "religion". Ce sont seulement des rituels d'homme, et n'ont rien à voir avec Dieu.

Encore aujourd'hui dans certains pays, et chez certains peuples, (les Esquimaux, par exemple), il n'existe toujours pas de cérémonie de mariage. L'homme prend tout simplement la femme pour son épouse, et ils sont réunis en tant que tel, et sont considérés comme mariés par ceux qui les entourent.

Ceux qui insistent que le mariage est un vœu ou une cérémonie ont du mal à expliquer le mariage dans les cultures où il n'y a ni l'un ni l'autre. La Bible, cependant, n'a pas de problème, il dit simplement que le mariage, c'est quand ils deviennent "une seule chair".

Pourquoi le mariage est devenue telle qu'elle est aujourd'hui?

C'est parce que dans les yeux de ceux qui nous gouvernent, comme les prêtres d'autrefois, vous êtes seulement du bétail. Ils croient qu'ils doivent "contrôler" toute la généalogie de la race humaine.

Rappelez-vous toujours que, même si elles ne sont pas pleinement conscientes de cela (exemple, le mariage pour tous), que la plupart de ces personnes au pouvoir travaillent pour Lucifer, le prince temporaire de ce monde.

©Desmond O'Shea, Dieu-en-ligne.com - Imprimer