Le tatouage invisible

14/10/2020

Les chrétiens semblent être devenus de moins en moins préoccupés par le Covid-19 elle-même et d'avantage préoccupés par la réponse du gouvernement à la maladie.

Cet article est publié sur ce site car il s'agit d'un avertissement concernant les préparatifs pour la marque de la bête. Apocalypse 13
11. Et ne communiquez point aux œuvres infructueuses des ténèbres; mais au contraire reprenez-les. Ephésiens 5:11

Les chrétiens semblent être devenus de moins en moins préoccupés par le Covid-19 elle-même et d'avantage préoccupés par la réponse du gouvernement à la maladie.

Pour certains, il semble que les émissaires de Satan soient prêts à profiter de la pandémie.

Certains pasteurs chrétiens croient que le début d'une bataille des derniers jours pour la liberté religieuse a commencé avec les ordres de distanciation sociale qui ont mis le feu aux services religieux hebdomadaires. Comme si César est de retour et qu'il exige que nous nous comportions comme il le dicte.

Les méchants de Jean le Révélateur sont des pouvoirs politiques qui instituent des contrôles sociaux totalitaires tout en persécutant les justes qui refusent de professer leur allégeance. Selon la Bible, la deuxième bête d'Apocalypse 13, communément appelée l'Antéchrist, arrivera au pouvoir dans le chaos de l'apocalypse.

Jean l'a décrit comme un faiseur de miracles qui trompera les nations pour adorer l'image d'une bête antérieure, un dragon à sept têtes et dix cornes qui est parfois identifié comme Satan lui-même.

La seconde bête applique cette étrange nouvelle religion en massacrant ceux qui refusent de se soumettre à son sinistre appel au culte. Jean a également prophétisé une dimension économique à la règle de l'Antéchrist. Jean nous met en garde, Apocalypse 13 :

16. Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts;

17. et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.

18. Ici est la sagesse : Que celui qui a de l'intelligence, compte le nombre de la bête : car c'est un nombre d'homme; et son nombre est six cent soixante-six. Apocalypse 13:16-18

Au cours des dernières décennies, la prophétie de la marque de la bête a suscité des inquiétudes concernant la surveillance, la technologie et le gouvernement mondial sous le régime des Nations unies.

La technologie des micropuces pour l'introduction d'une société sans argent liquide et donc la marque de la bête.

D'autres sont profondément inquiets quant au potentiel de surveillance intrusive et si une telle technologie serait imposée au public.

C'est là que le Covid-19 entre en jeu. La suspicion d'un sinistre complot derrière le développement d'un vaccin contre le Covid-19 a été stimulée par un commentaire de Bill Gates le 18 mars. Dans le cadre d'un forum Reddit, Gates a noté qu'à l'avenir, des certificats numériques pourraient retracer qui avait récemment été testé ou qui avait reçu un vaccin.

Après avoir regardé et lu des dizaines de rendus de cette allégation de complot, il est évident que même si les détails varient, l'argument de base est cohérent.

Le vaccin sera associé à l'un des deux projets que la Fondation Bill et Melinda Gates a joué un rôle dans le financement. Dans le premier scénario, le vaccin sera injecté et suivi via la technologie des points quantiques qui, consiste en "un tatouage invisible qui n'est visible que grâce à l'utilisation de cette application et d'un filtre spéciaux pour appareil photo pour smartphone".

Dans le deuxième scénario, le vaccin serait lié à un deuxième projet financé en partie par le Gates, ID2020, un projet international visant à fournir des identifiants numériques aux personnes vivant à travers le monde. Ce programme entraînerait, bien que de manière inexacte, une micropuce. En d'autres termes, le vaccin n'est pas la marque de la bête elle-même, mais sera utilisé pour mettre en œuvre la marque de la bête de la même manière que de nombreux apocalyptiques s'y attendaient depuis des décennies.

Ce n'est pas la première fois que le plaidoyer en faveur des vaccins de Bill Gates déclenche des critiques. En 2011, Gates a attribué aux vaccins une "réduction de la croissance démographique". Cela a conduit à la conclusion que Gates avait involontairement laissé entendre que les vaccins tuaient ou stérilisaient des destinataires sans méfiance. Gates a précisé, avant même cette déclaration, que les preuves suggèrent qu'en réduisant les taux de mortalité infantile grâce aux vaccins, les familles planifieraient moins d'enfants et réduiraient ainsi la population mondiale.

Gates a également tenté de clarifier sa référence aux "certificats numériques", dont il a expliqué qu'ils faisaient référence aux efforts visant à créer une plate-forme numérique open source dans le but d'élargir l'accès à des tests sécurisés à domicile. Bien sûr, les explications ne semblent pas diminuer le sentiment général qu'il a quelque chose à voir avec un scénario de numérotation des derniers jours. Après tout, un effort pour fournir une identification mondiale est un effort pour suivre et à contrôler la population du monde entier.

Le Covid-19 était nul pour tuer les gens, par contre il est excellent pour préparer la destruction de l’économie et pour affaiblir nos défenses contre le véritable génocide à venir !

Voir : Syndrome de Stockholm

©Desmond O'Shea, Dieu-en-ligne.com - Imprimer

Prédications texte



Les fils de Dieu ... 23/10/2020

D'où vient l'idée que les "fils de Dieu" que l'on trouve dans le livre de la Genèse sont des anges déchus? Qui so... lire la suite

Le tatouage invisible 14/10/2020

Les chrétiens semblent être devenus de moins en moins préoccupés par le Covid-19 elle-même et d'avantage préoccupés pa... lire la suite

Comment notre ego nous isole de Dieu 12/10/2020

Comment tant de violence, de peur et de division peuvent-elles se produire au nom de Dieu ? Si Dieu est amour, po... lire la suite

Dieu vous aime et se soucie de vous 29/09/2020

La vérité est que Dieu vous aime et se soucie de vous. 7. lui remettant tout ce qui peut vous inquiéter : car il a so... lire la suite

Alerte international de professionnels de santé 12/09/2020

Message d’alerte international de professionnels de santé aux gouvernements et aux citoyens du monde Cet article ... lire la suite

Médecins français contre le délire de Macron 11/09/2020

Enfin! Enfin les médecins français décident de monter en première ligne. Cet article est publié sur ce site car i... lire la suite

Covid-19 prétexte pour faire taire toute opposition 11/09/2020

Le Covid prétexte à la dictature? Les chiffres sont formels : La mortalité inférieure à 2018. Cet article est pub... lire la suite

On nous a dupés 08/09/2020

la Banque mondiale indique que des kits de test COVID-19 ont déjà été exportés en 2017 et 2018. Cet article est p... lire la suite

Le gouvernement transforme une souris verte en escargot ... 06/09/2020

Le gouvernement transforme une souris verte en escargot tout chaud mais personne n'y croit. Cet article est publi... lire la suite

Le masque non obligatoire dans certaines villes 05/09/2020

La province se révolte: l’obligation du masque annulée à Lyon, Villeurbanne et à Strasbourg! . Cet article est pu... lire la suite

Pas de seconde vague 04/09/2020

"La Science, la médecine et la politique sont ternies de tant de conflits d’intérêt et de corruptions." Cet art... lire la suite

Le cirque du Covid-19 25/08/2020

Masques obligatoires, confinement, Chloroquine : mais où va le gouvernement ? Cet article est publié sur ce site ... lire la suite

Complotisme 18/08/2020

S’opposer au port du masque obligatoire : complotisme. Dans une société ouverte et démocratique, aucune question ... lire la suite

Marx est en vie et se porte bien 24/07/2020

L’ONU veut un nouveau gouvernement mondial pour redistribuer le pouvoir et la richesse! Pour distribution (prospe... lire la suite

Archives

Archives texte

Archives podcasts

Archives videocasts